27/10/2010

Récéption toile de Bonjourtoile.fr

8 commentaires
Aujourd'hui un arrivage fort sympathique du site Bonjourtoile.fr
Ce dernier propose de mettre sur toile n'importe quelle photo sur une toile (vous vous en doutiez je parie{#}).
J'ai opté pour une superbe artwork d'Assassin's Creed histoire de rester dans l'ambiance du blog et de pouvoir décoré un peu mon coin PC. J'avais édité cette photo avec mon imprimante sur une simple feuille A4. 
Évidemment là, c'est une toute autre histoire puisque la toile mesure 40x60cm. Le site propose des dimensions allant de 30x30 à 90x140 pour un prix compris entre 35 et 109 euros. Des tarifs qui sont nettement plus bas que d'imprimer une photo et la mettre sous verre.

En pratique, la commande se fait le plus facilement du monde! Pas d'inscription, il suffit de charger sa photo et de choisir la dimension du cadre ainsi que le traitement que l'on souhaite effectuer sur cette dernière: couleur, sépia ou encore noir et blanc. Le traitement yeux rouges et le retrait d'une date incrusté sur la photo sont possibles et ceci gratuitement.  
Des effets payants sont aussi disponible comme l'effet Wharol, crayon et papier, Graphitti et bien d'autres encore. C'est selon vos goûts!    


Le cadre faisant 3 centimètres d'épaisseur de retrait sur les bords. Cependant si vous pas cela, une marge blanche peut être ajoutée. Dans mon cas, cela m'arrange bien vu qu'il y a des copyright sur la photo!
Niveau qualité, c'est un véritable bonheur puisque la palette de couleur a été respectée à merveille.
J'avais un peu peur que la définition 1920x1200 ne soit pas suffisante mais il n'en n'est rien. Il n'y a pas de pixels ou encore d'effets d'étirements. J'avais précisé que je ne voulais pas que le monument soit entamé et mes instructions ont été respectées à la lettre.

L'envoie se fait par coursier UPS pour assurer un service fiable et efficace. Il faut avouer que c'est nettement mieux que la Poste! Le cadre en bois est solide. Un clou suffira pour suspendre la toile sur votre mur. 
Un petit mot au dos, pour me dire que si jamais il y a un problème, il ne faut pas hésiter à se plaindre à contacter le site afin de trouver une solution adéquat.

La toile est solidement accrochée avec des agrafes histoire qu'elle ne se décolle pas avec le temps. Comme vous pouvez le voir, elle est assez épaisse.  

C'est une bonne surprise ce site Bonjourtoile.fr! Je pense qu'il intéressera la plupart d'entre vous puisqu'on a tous une photo, un fond d'écran ou une affiche de cinéma que l'on souhaiterai éditer à plus grande échelle qu'une simple feuille A4.
Pour ceux qui aurait bavé envié les tableaux de l'exposition Arludik sur Assassin's Creed, vous pourrez vous en donner à coeur joie!
La qualité étant au rendez vous, voici un bon moyen de décorer votre maison ou appartement sans se prendre la tête ni se ruiner.

Pour ceux que ça intéresse voici la photo utilisée.

Restez dans les parages puisqu'il y aura des toiles à gagner sur le site!{#}
            

26/10/2010

Déballage Green Zone Blu-Ray

3 commentaires
Le Blu-Ray Green Zone est présenté sous forme de boîtier métallique de couleurs similaires à la trilogie Bourne. En tout cas c'est un steelbook comme je les aime!{#}

L'intérieur est nettement plus coloré. Cette édition simple contient un seul disque.
Côté bonus, on va droit à l'essentiel. Il y a 12 minutes de scènes coupées. Elles ne sont pas transcendantes mais c'est vraiment dommage qu'elles n'aient pas été intégrées au film. 
Dans le making-of, on apprend comment l'équipe de tournage a contourné la difficulté de réaliser un film se déroulant en Irak (ça pète un peu là bas il parait)
Côté image, un grain est présent sur la plupart des scènes... un effet à la mode dans le cinéma comme dans les jeux vidéo. Personnellement j'aime vraiment pas mais il est vrai que c'est un choix judicieux pour tourner les scènes nocturnes dans la mesure où l'on ne voit pas que des ombres qui se tirent dessus à droite à gauche sans comprendre qui est qui.
Niveau son, rien à redire ça explose, canarde et gueule à tout rompre sans un seul grésillement!{#}

Conclusion:
Étant un grand fan de la trilogie de Jason Bourne, Green Zone est incontournable! La qualité étant au rendez vous, la guerre du désert a débarqué dans mon salon. Le film soulève des problèmes évident sur le conflit Irakien. Bon on les connaissait déjà mais les américains avaient visiblement besoin d'un film pour comprendre. 

25/10/2010

Critique The social network

4 commentaires

Synopsis:
Mark Zuckerberg est un étudiant de Harvard geek et surdoué. Brillant, passionné et soucieux de se faire respecter, il entreprend de mettre en place un réseau social qui permet de concentrer toute les informations l'ensemble de sa vie privée sur une page internet. Un chemin qui conclura avec succès mais à quel prix...

Critique:
Facebook... un des plus grand phénomène de société de notre ère depuis la création de la messagerie instantanée (qui n'a pas connu cependant un essor aussi rapide).
Une biopic sur le créateur de ce réseau social devait être faite et c'est David Fincher qui s'y colle!
Tout d'abord un grand bravo à la performance de l'acteur Jesse Eisenberg qui a interprété le rôle du créateur de Facebook à merveille: audacieux, arrogant, fier, brillant, créatif et talentueux!
Il faut dire que l'histoire de ce surdoué est captivante et surprenante. En effet sachez que la naissance de Facebook vient... du chagrin d'une rupture amoureuse! Je ne vous en dit pas plus histoire de ne pas vous gâcher le plaisir. The social network vous touchera tous (à part ceux qui n'ont pas Facebook évidemment), en particulier nos petits coeurs de geek. 
Mark Zuckerberg a beaucoup de talents et beaucoup de gens chercheront à l'exploiter. Il dispose d'une volonté de fer mais il est facilement influençable. David Lincher arrive à nous toucher et à montrer à quel point le créateur de Facebook influe sur notre vie quotidienne et l'impact de son génie créatif sur la société actuel. Phénoméne ponctuel ou qui restera dans les moeurs? Seul le temps nous le dira.

The social network ne s'avère pas exceptionnel en soit d'un point de vue cinéma, il faut l'avouer. Mais suivre l'émergence du réseau social s'avère vraiment passionnant. C'est une expérience vraiment intéressante puisque l'on se sent touché directement sur notre vie quotidienne. On est touché de voir que Mark Zuckerberg n'a finalement n'a pas tant d'amis que ça...

17/20

24/10/2010

Test Civilization V

4 commentaires
Napoléon a une bien drôle de tête dans Civilization V
Civilization ajoute un cinquième opus à sa collection! Difficile de garder le même esprit d'un jeu tout en se montrant innovant.

Scénario:
Il y en a pas! Vous êtes vous même l'auteur de votre propre histoire! De nombreuses civilisations sont disponibles. A vous de choisir votre manière de vaincre: par la guerre, par la colonisation ou encore par la difficile voie diplomatique. A vous de réécrire l'histoire selon vos désirs.

Paris en Egypte, il n'y a que dans Civilization V que c'est possible!
Graphismes:
Civilization V n'aligne pas des graphismes exceptionnels mais dispose d'une palette de couleur agréable à la vue et des détails de terrain fort sympathiques. De gros problèmes d'optimisation ont été corrigés heureusement car ces derniers empêchaient de continuer la partie! 
Les animations sont satisfaisantes et les villes sont détaillées à la manière de Google Earth. L'excellente interface permet de s'y retrouver dans la gestion de mon vaste empire. (Oui oui je me suis pris pour Napoléon  avec ce jeu  {#}).

L'IA finit tôt ou tard par vous déclarer la guerre si vous n'avez pas un solide réseau d'alliance derrière vous
Jouabilité:
Cet opus se veut beaucoup plus abordable que les précédents. Les joueurs débutants prendront rapidement pied grâce à un didacticiel bien fourni et une base de données complète. On prend plaisir à bâtir son empire au fur et à mesure du temps, à optimiser ces villes et à vaincre ces adversaires. Une carte sur le modèle de la Terre est disponible mais impossible de disposer les nations sur leur territoire du monde réel.
Les cartes aléatoires vous donneront le frisson de l'aventure en partant à l'exploration de terres inconnus.
L'apparition de cités-état (une ville indépendante sans possibilité de bâtir d'autre ville, une IA en plus quoi) complique sérieusement le réseau diplomatique. Ces dernières sont sous protectorat d'Empire, déclarer la guerre à une cité état revient vite à déclencher une guerre mondiale avec le réseau des alliances.

La cinématique d'introduction du jeu est mangnfique
Bande son:
Magnifique et complète! Chaque civilisation disposant de son propre thème de bataille ou encore d'âge d'or, il est rare de tomber deux fois sur le même titre. Que du bonheur!

Un bon placement de votre ville la rendra très productive
Durée de vie:
Même si le principe reste le même, la rejouabilité et les possibilité de jeux sont infinis. Le fait de mettre en jeu de multiple civilisations avec des caractères différents (pacifique, scientifique, belliqueux, etc...) et de commencer à un endroit indéterminé font que le déroulement de chaque partie est imprévisible et unique.

Conclusion:
Civilization V est un superbe titre de gestion. Complet et à la porté de tous, il est terriblement addictif! C'est une référence du genre assurément. Cependant le plaisir est entaché par de gros soucis d'optimisation qui ont été corrigés en parti avec des patchs (mais d'autres sont à prévoir). Je vous conseils d'attendre que le prix du jeu descende. Comme ça vous aurez un jeu moins cher et plus aboutit techniquement.{#}

18/20

Déballage Blu-Ray Il faut sauver le soldat Ryan

7 commentaires
L'édition Blu-Ray du film Il faut sauver le soldat Ryan est présenté sous forme de steelbook comme je les aime. {#} Elle contient deux galettes bleu: une avec le film avec un son en 5.1 et l'autre qui contient tous les bonus.

L'intérieur est vraiment sympa, ça me rappelle la bonne époque de Medal of Honor, Band Of Brothers et Brothers in Arms.{#}
Côté son et image, c'est un vrai plaisir (pas un seul grésillement). Même si quelques scènes laissent apparaître un léger grain (je pense que c'est fait exprès), les détails font décoller la rétine.
Niveau bonus, pas grand chose à se mettre sous la dent! Des interviews et des archives militaires de-ci, de là. Pas grand intérêt dans la mesure où l'on voit surtout acteurs et réalisateur s'envoyer des fleurs...

Conclusion:
Il faut sauver le soldat Ryan est un beau Blu-Ray. Un film incontournable comme on en voit que trop rarement. Spielberg nous offre un chef d'oeuvre... Un des rares films où le passage à la HD se justifie vraiment  tant pour l'immersion que pour la qualité visuel.