23/04/2011

Commande Deus Ex : Human Revolution Edition collector

1 commentaires
Deus Ex: Human Revolution n'en finit plus de faire parler de lui! Et pour cause le jeu est un croisement entre FPS et jeu de rôle. Moi qui apprécie les deux genres, autant dire que je ne passerais pas à côté!
Etant à l'affût d'une édition collector digne de ce nom, jusqu'à présent on avait le droit qu'à une édition augmentée se "contentant" d'un artbook et du DLC .
Le tir a été corrigé avec une véritable édition collector qui contiendra :
- un boîtier métal,
- une figurine du héros Adam Jensen réalisé par Play Art (23 centimètres environ),
- un DVD bonus  qui contiendra entre autre le making of du jeu et sa bande-son,
- un artbook de 40 pages
- du DLC similaire à l'édition augmentée (on allait pas y couper) qui proposera:
      4 armes supplémentaires (explosif à détonateur M-28, lance-grenades linebacker G-87, fusil à double canon Silverback "Chasseur", fusil de précision silencieux SERSR Longsword  "Whisperhead "). Rien qu'avec les noms on dirait qu'on va déclencher une troisième guerre mondiale!
     1 "appareil de déverrouillage automatique" pour les noobs du hacking {#},
     10 000 extra crédits pour acheter ou améliorer des armes.
     1 mission inédite "Secourir Tong"

Cette édition plus que fournie est vendue 80 euros sur PC et 100 sur PS3 et 360.
Inutile de vous dire que ma précommande est déjà faite!{#} Le tout est prévu pour le 26 août prochain. Attention ces éditions sont limitées et la rupture de stock devrait vite arriver!

Pour finir voici une petite vidéo pour illustrer tout ça!



                     

Critique Thor

2 commentaires
Paris, projection presse Thor

Synopsis : 
A cause de ses actes irresponsables déclenchant une guerre entre son royaume et un autre, le futur héritier du trône d’Asgard, Thor, est banni et envoyé sur Terre. A partir de ce moment, il va devoir apprendre à se montrer à nouveau digne de son pouvoir pour retourner chez lui et sauver son royaume qui est sur le point d'être détruit …

Critique :
Marvel nous livre sa  toute dernière production, Thor, et on peut dire que le pari est plutôt bien réussi. En effet, les amateurs du genre ne seront pas déçus. L’histoire, bien que simple, est relativement bien construite et on se retrouve facilement dans une ambiance partagée entre le monde réel sur Terre et un monde ressemblant à celui des dieux de l’époque de la Grèce antique. Le film est mené par le jeune Chris Hemsworth  dont les pectoraux ont fait frémir plus d’une personne dans la salle le jeu reste assez répétitif et simpliste (peut-on réellement lui en vouloir au vu du thème du film?) et la jolie et talentueuse Natalie Portman qui nous prouve ici encore une fois qu’elle peut jouer n’importe quel rôle !
Les scènes de combat sont rondement menées et les différents royaumes disposent d’un graphisme précis magnifiquement bien travaillé.
Malheureusement (et oui, il fallait bien que ça arrive) la 3D du film ne s’avère pas forcément très utile et donne juste une certaine profondeur (vous ne verrez pas le marteau sortant de l'écran). De plus les couleurs sont assombries, particulièrement en début de film. Le port des lunettes n'est donc pas très agréable.

Pour résumé, Thor est un film plaisant qui sait divertir et vous fera passer un bon moment sans que vous ressentiez le temps passé. Que demander de plus?
N’oubliez pas de rester jusqu’à la fin totale du générique, il y a une surprise!


Note : 16/20

Lors de cette projection, chacun est parti avec son poids-réveil Thor. Restez dans les parages sur le blog car bientôt vous pourrez en gagner (et il y en aura pas qu'un! {#})
                              

21/04/2011

Critique Morning Glory

1 commentaires
Synopsis:
Becky Fuller, productrice d'émission TV, vient de se virer de la chaîne où elle travaillait.Le seul autre job qu'elle arrive à obtenir consiste à produire "Day Break", une matinale à petit budget et faible audience.
Prête à tout pour relever le défi, elle demande à Mike Pomeroy, ancien journaliste légendaire de la chaîne, de présenter l'émission. Celui ci est obligé d'accepter par contrat mais n'y mettra pas du sien...

Critique:
Rachel McAdams, Harrison Ford, Diane Keaton, Jeff Goldblum et Patrick Wilson... Rien que ça! Un sacré casting pour Morning Glory dont la sortie s'est faite relativement discrète.
Que l'on soit claire, les acteurs sont tous à la hauteur! Les situations cocasses ne manquent pas et les petits piques que s'envoient Ford et Keaton vous feront rire. Steve Park incarnant un météorologue est  particulièrement drôle. Rachel McAdams toujours aussi touchante s'avère parfaite. 
L'ambiance stressante des plateaux TV en direct est parfaitement retranscrite, on s'y croirait vraiment. 
Toute cette bonne dynamique est gâchée par des moments faussement touchants à l'américaine (encore). Du coup, Morning Glory passe du film humoristique originale à la comédie bateau comme l'on a trop l'habitude de voir. Une pseudo relation pére/fille tente tant bien que mal de s'établir entre Ford et McAdams... On y croit pas vraiment (en fait pas du tout). Quand à la relation McAdams/Wilson, elle est prévisible au possible.
Harrison Ford qui n'a pas l'habitude de jouer dans ce registre s'en sort plutôt bien mais sa rivalité avec Keaton et son cynisme très bien interprété, sont sous-exploités. C'est vraiment dommage car l'ambiance était vraiment bien installée.

Le film a été plébiscité par les journalistes TV car ils y retrouvaient leur travail de tous les jours... et s'en retrouve largement surévalué. Le film dispose d'un bon départ et d'une arrivée en queue de poisson... Morning Glory ne sort pas du lot même si il reste agréable à regarder même si il n'est pas incontournable. A voir une fois!


14/20
                
           

19/04/2011

Teaser... teaser... de?

0 commentaires
Vidéo teasing qui nous apprend l'intitulé de la suite de Trackmania: "Trackmania 2 Canyon" édité par Ubisoft.
On remarquera que pour l'instant l'opus n'est prévu que sur PC.
Reste à voir comment Ubisoft va s'en sortir avec ce jeu vu que le premier épisode était gratuit (d'où sa popularité en partie).
                        

Fear 3 multijoueurs

0 commentaires
La Warner a révélé les 4 modes multijoueurs qui viendront composer le prochain FEAR 3 prévu pour le 26 Mai prochain.

Sprint Mortel:
Acculé en permanence par le terrible Wall of Death d'Alma, l'escadron F.E.A.R. doit se frayer un chemin à travers les troupes d'Armacham et atteindre les points de contrôle avant d'être englouti. Si un seul des membres de l'escadron se fait prendre par le Wall of Death d'Alma, l'équipe a perdu. Le seul moyen de s'en sortir : courir ! Le Wall of Death d'Alma a été inspiré par le Prince des Ténèbres de John Carpenter.

Contractions:
Contractions place le joueur au sein d'un escadron F.E.A.R. isolé, qui doit faire face aux sbires d'Alma. Vous devrez agir en équipe pour récupérer des armes et construire des barricades pendant les brefs moments de répit entre chaque contraction d'Alma. À chaque nouvelle contraction, une vague d'ennemis surhumains possédés envahit la zone. Cerise sur le gâteau, un brouillard paranormal accompagne chaque nouvelle vague, devenant de plus en plus dense à mesure que la situation se corse. De nombreux dangers se dissimulent dans ce brouillard, dont Alma en personne ! La coopération est la clé pour survivre à ces 20 vagues d'horreur. Ce mode est inspiré du film Fog, de John Carpenter.



Survivant d’âmes:
Soul Survivor ajoute une touche inattendue à la notion de jeu en coopération. Tandis que les joueurs doivent agir en équipe pour repousser les attaques ennemies, Alma va corrompre l'un des membres de l'escadron, obligeant les alliés à se retourner les uns contre les autres. Le joueur corrompu dispose d'un certain temps pour décimer l'escadron F.E.A.R. et le corrompre, pendant que les troupes d'Armacham poursuivent l'assaut. Chaque joueur abattu rejoint ensuite le camp des corrompus et participe à la destruction des membres restants. Seul le meilleur joueur pourra s'en sortir en vie ! Ce mode s'inspire du film de Steve Niles 30 jours de nuit, où les personnages sont tués l'un après l'autre, puis reviennent pour s'en prendre aux survivants.

Roi des âmes:
Tous les joueurs démarrent la partie en tant que Spectre, capable de posséder des ennemis humains. Ils doivent donc se battre pour posséder et tuer les soldats contrôlés par l'IA et récupérer les âmes que les autres joueurs laissent derrière eux en mourant. Absorber des âmes permet de marquer des points, mais vous en perdez la moitié si vous vous faites tuer. Le joueur qui a le plus de points à la fin de la manche l'emporte.


On ne peut s'empêcher de penser que ces modes font penser aux zombies de Call of Duty ou encore au multi de Alien Vs Predator (avec plus de joueurs online cette fois j'éspére). On aurait donc droit à tout en un... que du bon en perspective!

Pour finir voici une petite vidéo pour illustrer tout ça: