28/03/2012

La chronique de Sony: Test et critique DVD de Restless

Il y a peu, j'ai été contacté par Sony Pictures qui m'a proposé de chorniquer de temps en temps sur les sorties DVD/Blu-Ray de leur cru.
C'est donc avec plaisir que j'ai accepté et que j'inaugure cette petite nouveauté sur le blog!

J'ai eu accès au catalogue de sorties Sony et mon choix s'est porté sur Restless. Je suis passé complètement à côté de ce film à sa sortie ciné (quasiment pas de com dessus).

Pourquoi celui-ci et pas un autre? Pour commencer rien que pour l'excellent réalisateur Gus Van Sant puis aussi pour la belle Mia Wasikowska ("Oh mais c'est qui celle là déjà?"Alice au Pays des Merveilles "Ha mais ouiiiii"). Un duo qui donne un résultat à la hauteur.

Synopsis:
Enoch et Annabel se rencontre à un enterrement... L'un squatte, l'autre y assiste... Pris sur le fait par un gérant du funérarium Enoch est sauvé par Annabel. Lui est étrange et elle pleine de vie... Ils ont de la curiosité pour l'un l'autre et cache tous les deux quelque chose de douloureux...


Critique:
Aprés avoir vu ce film, le premier mot qu'il me vient à l'esprit est "atypique". Ne vous attendez pas à une comédie à l'eau de rose complétement banale et à dormir debout.
Si le rythme est lent et le scénario déjà vu, c'est la qualité des acteurs et de la mise en scéne qui faire sortir Restless du lot. On prend plaisir à découvrir les personnages attachants et étrange à la foi.
Le thème est néanmoins sérieux puisqu'il s'agit de la confrontation de deux adolescents avec un sujet qui nous touche tous (ou nous touchera tous tôt ou tard): la mort! Je vous vois venir! Ce n'est pas non plus un film de dépressif!
Le jeu des acteurs est tout simplement parfait! En effet, ils transposent à la perfection le côté naïf et mature à la fois de leurs personnages respectifs. L'alchimie à l'écran entre les deux jeunes tourtereaux est convaincante.
On se laisse facilement emporté dans leur univers tant le duo est bon.
Le tout est accompagné de la bonne B.O adéquat. Le résultat est touchant, juste... et atypique!
Le film s'adresse tout de même à un public relativement mature et honnêtement, il serait dommage de passer à côté.

Bonus:
J'ai été pour le moins surpris! Gus Van Sant a eu la curieuse idée de tourné également une version muette du film qui est proposé dans la galette! (Je tiens à préciser que le film est sorti avant un certain The Artist).
Le résultat donne un film plus sérieux et largement plus dramatique!
Ajoutez à cela quelques scènes supplémentaires (10 mintues environ) et quelques interviews de-ci de là.

                                                         

5 commentaires :

  1. Sympa cette chronique :D Tu m'as donné envie de me le prendre du coup ^^'

    RépondreSupprimer
  2. et bien et bien cfai plaisir pour toi mon grand ;) continue comme ca c'est le resultat d'un travail bien merité

    RépondreSupprimer
  3. Une admiratrice29 mars 2012 15:17

    J'ai adoré ce film! Ta critique s'accorde parfaitement avec ce que j'ai ressenti! J'aurai pas dit mieux!Beau travail! Félicitations! :)

    RépondreSupprimer
  4. Je retire ce que g dit sur le fait que t'aimais que les bouzes ^^. Du Gus Van Sant. Si ca continue comme ca tu va vraiment devenir un critique presque bon.

    RépondreSupprimer
  5. Je vais surement me le réservé pour me le visionner un de ces 4 ;)

    RépondreSupprimer

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!