Critique Lincoln, plongez dans l'Histoire


Synopsis
La jeune nation des Etats-Unis est en guerre. La scission entre les états du Nord et du Sud au sujet de l'esclavage engendre des milliers de mort dans un combat fratricide.
Les pertes sont lourdes mais Lincoln ne veut pas céder sur la liberté des personnes noires. Apres toutes ces années de conflit, il est enfin sur le point d'arrivé à son but ultime: inscrire dans la constitution des Etats-Unis d'Amérique un treizième amendement qui abolira l'esclavage et le condamnera d'un point de vue légal. 
Mais le combat sera rude: de nombreux politiciens nordistes sont aussi farouchement opposés à cet amendement que ceux du sud...


Critique
Par où commencer? Telle est la question qu'à du se poser Steven Spielberg lorsqu'il s'est lancé la biopic du président le plus emblématiques des Etats-Unis, j'ai nommé Abraham Lincoln!
Ne vous attendez pas à un Il faut Sauver le Soldat Ryan version guerre de sécession (Cela aurait était très intéressant). On est plus dans l'esprit d'un Amistad.
Le film ne se concentre que sur une infime partie de la vie de Lincoln mais c'est celle qui importe le plus, celle qui couronne de succès son combat contre l'esclavage.
Spielberg confirme qu'en matière de réalisation il reste une véritable maître jouant avec la lumière avec brio. Capable de donner une dimension historique à un simple plan sans dialogue, il plonge le spectateur dans l'Histoire.
Principalement axé sur les débats en chambre parlementaire, ce long métrage de 2h30 est l'occasion de découvrir toutes les facettes du président.
Il peut se montrer drôle avec ces petites anecdotes qui remontent le morale des troupes mais il est également ferme et implacable quand il s'agit de justice. 
Daniel Day Lewis ressemble à s'y méprendre au personnage historique qu'il interprète avec une facilité déconcertante au point d'amener le spectateur à se sentir proche de ce dernier.
Tommy Lees Jones est également très à l'aise dans son rôle secondaire du vieux bougon sénateur anti-esclavage qui semble avoir était taillé pour lui 
Les débats politiques qui auraient pu se montrer lassant sont en fait passionnant. On réalise l'absurdité des moeurs de l'époque à propos de l'esclavage. Difficile de ne pas faire le rapport avec le débat actuelle du mariage pour tous. Les générations futures nous verront elles comme les américains d'autrefois qui débattaient sur des concept d'égalité tellement évident aujourd'hui qu'ils en sont ridicules?


Comme d'habitude Spielberg nous offre un incontournable chef d'ouvre historique comme on les aime. Vous savez l'un de ces films que l'on ne voit pas pour se divertir mais parce qu'il doit être vu, parce qu'il nous transporte à un des moments clés qui influent à jamais notre monde actuel.


18/20

Pour cette projo, on a eu droit à un kit presse vraiment magnifique. C'est vraiment rare qu'ils fassent les choses bien à ce niveau dans le cinéma.

Le livret est composé de quelques photos et de la présentation des acteurs et de leurs personnages, le tout sur du papier de haute qualité.
                                                                     

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

2 commentaires:

  1. Ahhh je suis jaloux, il doit être trop bien *_* Il faut que j'y ailles :)

    PS: Tu as vu Django ? Ce début d'année est remplie de petites merveilles ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas encore vu, je pense le caser ce week end :)

      Supprimer

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!