Club 300: Critique Cloud Atlas, Wachowski are back!

Synopsis
Six histoires, six époques différentes sur cinq siècles .. Celles-ci sont étroitement liées entre elles où les décisions influent sur les générations à venir.

Critique
Attention, chef d'oeuvre! Cela faisait longtemps, trop longtemps que je n'étais pas sortie d'une salle de cinéma en ayant envie de revoir un film tout de suite!
Les frères Wachowski, enfin maintenant les frères et soeurs nous livre un véritable petit bijou de science-fiction!
Six histoires à caser sur deux heures quarante-cinq est un sport assez périlleux où il est facile de perdre le spectateur mais le duo de réalisateurs s'en sort à merveille!
Les cinq mini-scénarios sont tous très intéressants, complot, aventure, action, drame, humour... Tout y passe, ce n'est plus un ascenseur émotionnel mais une balle de ping-pong qui va dans tous les sens!
Le plus beau, c'est que tout est lié de manière presque imperceptible  Des indices de-ci de-là sont semés tout le long. La réalisation est travaillée avec un sens aiguë du détail!
Il y a tout de même une thématique récurrente tout le long: l'exploitation de la race humaine que ce soit à l'époque de l’esclavagisme, des années 40, 70, aux jours actuelles, futures et... post-apocalyptiques!

La spécificité de ce film, c'est que les cinq histoires sont composés des mêmes acteurs principaux ou secondaires. Et croyez-moi certains d'entre eux sont vraiment méconnaissables! Halle Berry, Tom Hanks,  Huges Grat; Hugo Weaving, Jim Sturgess, Doona Bae, Jim Broadbent, Ben Whishaw et Keith David... tous y passent! Certains sont moins célèbres que d'autre mais sont tous des acteurs de génie démontrant leurs talents respectifs en incarnant avec brio différents personnages de différentes époques.
J'ai adoré Tom Hanks en aventurier, en espérant le revoir sous les même traits sur un autre film!
Jim Sturgess tire également sont épingle du jeu en se montrant particulièrement attachant à l'écran, un acteur à surveiller.
On sent clairement l'influence de la transformation du réalisateur Laurence Wachowski, qui a changé de sexe pour s'appeler Lara, en abordant la thématique des plusieurs versions de nous-même possibles.
C'est un véritable jeu de retrouver qui est qui par rapport aux différentes histoires.
Je n'ai pas vu passer les 2h45! Je dirais même que c'est trop court tant j'aurais aimé que ça continue!

Cloud Atlas est un véritable voyage à travers le temps, un chef-d'oeuvre de science-fiction placé sous la vraie volonté de proposer quelque chose de nouveau en faisant faire aux spectateurs un grand-huit émotionnel. Pas de doutes, les Wachowski sont de véritables génies! A voir et à revoir de tout urgence!


19/20





Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

2 commentaires:

  1. Tu me donnes envie mais d'une manière Oo !!! J'ai pas le temps, le ski m'attend :x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il devrait rester pas mal de temps quand même ^^

      Supprimer

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!