Critique Avengers : L'ère d'Ultron

Synopsis
Tony Stark veut relancer le programme Ultron grâce à un artefact retrouvé sur Terre. Son but est de maintenir la paix et de protéger l'humanité. Mais l’intelligence artificielle une fois mise en ligne a un point de vue plus radicale: pour protéger la planète, il faut éradiquer la race humaine...
Les Avengers tenteront tout pour lui barrer la route!

Critique
On retrouve Joss Whedon aux commandes d'un casting toujours aussi incroyable enrichi de quelques nouveaux venus!
Vous n'en n'aviez pas assez de Thor, Iron Man, Hulk, Captain America, La Veuve Noire, le Faucon méné et réuni par Nick Fury sur un seul même écran? Vous pouvez maintenant ajouter la Sorcière Rouge, le Vif d'Argent, Iron Patriot et quelques un en plus que je ne mentionnerai pas pour éviter tout spoil sauvage.
Les Avengers de la phase une vont affronter Ultron accompagné du Vif d'Argent et de la Sorcière Rouge qui vont s'occuper de mettre un sacré bordel entres les vengeurs.
On mélange tout ça, on ajoute quelques doses d'humour, c'est bon Avengers: L'ère d'Ultron est là!

Autant être direct: visuellement ça dépote! On en prend plein la tronche en effets spéciaux de haut niveaux. C'est réussi et maîtrisé de bout en bout. Une vraie tuerie! Cet Avengers 2 est clairement un film à voir sur grand écran. L'apport de la 3D par contre est franchement dispensable. Il y a bien quelques effets sympas qui rendent très bien (Hologramme de Jarvis, artefact) mais très vite on oublie que le film est en 3D.
Le problème d'Avengers reste tout de même son rythme. Autant le nous tenait en haleine, là on a le droit à plein de moment bien gnangnan à dormir debout. C'est d'autant plus frustrant que vu le nombre de super-hèros, on a à peine le temps de les voir!
Joss Whedon choisi même d'aller à contre courant des relations qui ont été amorcés par les Marvel de la Phase 2. On constate également des incohérences par rapport à ces derniers. 

Malgré ces quelques défauts  Avengers : L'ère d'Ultron rempli clairement son rôle de film pop-corn qui décoiffe mais sans plus. Il manque le feu qu'avait le réalisateur sur Avengers premier du nom. Cela reste une belle claque visuelle!


16/20
                                   

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!