Test PES 2017

Elle est pas belle cet équipe du Real?😁
Il était une fois ISS (International Superstar Soccer), un petit jeu de Konami qui, en devenant le roi des simulations de foot il y a maintenant 10 ans prit le nom de PES (Pro Evolution Soccer). L’ultra, méga populaire PES trônait sans rival. Au fil des années il a eu tendance à se reposer sur ses lauriers et s’est clairement empoté. Mais on lui pardonnait tout tellement ils nous comblait, même d’écorcher les noms des héros de l’époque (Van Miselroum (pour Van Nistelrooy), Zedane (pour Zidane) etc…
Mais un jour, après de nombreuses tentatives, le grand Fifa réussit enfin sous putsch et l’ancien roi trébucha de son piédestal. Depuis, il s’efforce de se tailler à nouveau un corps de rêve, et de reprendre sa place mais … ça prend du temps.

La modélisation est trop
Graphismes
PES est très beau, je trouve que les joueurs sont bien modélisés et que l’animation sur le terrain est toujours aussi agréable. Cependant, en comparaison avec FIFA 2017, le jeu fait moins "vrai" à l’œil, y’a un petit quelque chose (je dirais tout ce qui est ombres et lumières) qui le fait un tout petit peu moins. J’aime beaucoup les ralentis et les animations autour du jeu (remplacements, fautes, embrouilles etc…).

Faute ou pas faute?
Jouabilité
Pour moi, c’est dans ce domaine que PES a toujours été très bon. La prise en main est assez rapide même si vous n’avez jamais joué au jeu. Je vous préviens si vous jouez contre quelqu’un ayant l’habitude des PES ou même contre l’ordinateur, vous ne marquerez pas de buts avant quelques matchs, vous ferez au mieux beaucoup de matchs nuls mais vous allez progresser à chaque parties et votre premier but aura une saveur particulière qui vous donnera envie d’en planter d’autres. Je me souviens à l’époque du grand PES que ce qui ne nous plaisait pas avec mes potes chez FIFA c’était justement le fait que les scores des matchs ressemblaient au résultat d’une manche de tennis du genre 7/5, 6/1 etc… il y avait aucun plaisir à marquer un but tellement il était simple d’ouvrir le score, même pour un débutant. 
Faute...
Aujourd’hui Fifa s’est complexifié et a corrigé le tir mais je pense que quand on maîtrise le jeu, on revient à cette partie de tennis si son adversaire n’est pas du même niveau (je me suis pris une de ces branlées online d’ailleurs, le mec avait un « héros » sur le terrain…). PES c’est tout autre chose, vous aurez toujours besoin de construire le jeu, d’être patient pour marquer, même contre quelqu’un de moins bon sur le papier, la vigilance et la tactique est de mise.


A l'attaaaaaaaque!
Bande-son
Je dois absolument en parler. Je dis tout simplement un gros NOOOOOOOOOOOOON. Mais c’est quoi ces commentaires sérieux? Déjà, depuis quand Georges Stobbart commente du foot ? (Darren Tulett a la même voix que le célèbre héros des chevaliers de Baphomet).
Les commentaires sont pour le coup vraiment une catastrophe, c’est sûr on se marre tellement c’est nul mais au bout d’un moment c’est gonflant. La réplique : « les buts c’est comme le ketchup au début c’est coincé et après il y en a partout » au début on se demande si c’est vraiment ce qui a été dit. 

C'est beau

Bref
Ma réponse à la question : Alors cette année, est ce que c’est la bonne pour PES ?
Eh bien, je serais tenté de dire que c’est encore difficile pour Konami de rivaliser avec Fifa. Pour ma part j’ai toujours préféré le système de jeu des PES. Comme je le disais plus haut la prise en main qui est beaucoup moins compliquée que les FIFA d’aujourd’hui (même si paradoxalement on marque toujours moins de but dans les PES) et j’aime la sensation de devoir construire le jeu pour marquer (dans Fifa je me concentre trop sur ce que je peux faire avec le ballon tellement y’a de quoi faire). 
Le gros point noir des PES c’est toujours cette histoire de licence, même si on a connu pire au niveau des décalages entre vraie vie et jeu, en 2016 on n’accepte plus que le Real de Madrid s’appelle MD White ou encore de devoir patcher nos jeux pour jouer avec de vrais noms, de vrais logos etc. 
Fifa a le mérite aussi de proposer de nouveaux modes de jeux qui sont moins flagrants dans PES.
FIFA ou PES dans tous les cas vous aurez entre les mains un super jeu de foot. Si vous recherchez une grosse communauté, une immersion plus réaliste penchez-vous sur Fifa. Si vous recherchez du fun immédiat et une approche plus tactique et plus subtile procurez vous PES.



Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!