Test casque Titanfall Atlas de Turtle Beach

Vous ne le savez peut être pas mais outre Atlantique Turtle Beach adore proposé des casques personnalisables aux couleurs de vos jeux/héros préférés. En France, côté personnalisation on est pas du tout moins bien servi mais on a le droit tout de même à un casque Titanfall Atlas.

Ainsi le fabriquant propose du matos audio compatible à la fois pour votre Xbox One et pour votre PC mais également pour vos terminaux comme des lecteurs MP3 ou téléphones portables puisque tout est amovible!

Niveau couleurs, ça ne se voit par forcément du premier coup que l'on a affaire à casque griffé aux couleurs de Titanfall. Il faut reconnaître le logo du premier coup d'oeil. En revanche on reconnaît bien les palmiers de TurtleBeach...

Du dessus par contre, on a carrément le nom du jeux. Niveau confort, le casque est léger, agréable à porté même après de longues heures. Pourtant au premier abord, il donne une impression de rigidité. Le casque est ajustable cran par cran. Les grosses têtes (comme moi) ne se sentiront pas à l'étroit comme dans un titan.

    Bon je pourrais vous sortir les caractéristiques techniques comme quoi ce chouette engin sort du son compris entre  20 - 20000 Hz et enregistre en micro entre 100 - 10000 HzDescription du produit: Turtle Beach Ear Force Titanfall Atlas mais ça ne parlera qu'aux amateurs du genre. Ce que je peux vous dire en revanche c'est que le son est sacrément net. Équilibré tant dans les aigus que dans les basses en restant dans la finesse acoustique. On est à niveau égal de ce que propose le casque Razer Star Wars et le casque MadCatz le Freq 4D. Niveau micro, les personnes avec qui je joue n'ont rien signalé de particulier, le son est nickel. Pas de perturbations d'ondes de téléphones portables non plus, mine de rien c'est le genre de détail qui peut pourrir le jeu.



Côté Xbox-One, on gère le tout directement en branchement cette plateforme à même la manette. 
La balance du jeu, du micro et le contrôle volume... tout y est! Le câble de 9 mètres assure la jonction console/joueur. C'est largement suffisant mais parfois encombrant. Mais ça c'est une autre histoire, à vous de voir si les casques sans-fil sont à la hauteur.

Pour la 360, le branchement est classique et se fera également à même la manette. Rien de neuf de ce côté là.

Sur PC, le gestionnaire ultime se fera via ce petit centre contrôle. Il reste tout de même limité puisqu'il n'est pas possible de gérer les basses, les argues, etc... Mais de toute façon, cela ne pose pas vraiment problème puisque le tout est parfaitement équilibré.

Le branchement sur PC se fait via USB et prise jack. Outre la possibilité de couper le micro, l'Atlas se montre particulièrement agréable au niveau de la gestion du son Windows/in-game avec celle du micro. Il est en effet possible de régler les deux sources independamment l'une de l'autre.
Résultat des courses: en un coup de molette vous équilibrer le son de vos coéquipiers avec celui du jeu. Chose que Skype ou teamspeak ne fait pas forcément avec brio.

    On sent clairement que Turtle Beach a conçu le casque dans une optique polyvalente. Non seulement compatible Xbox 360, One et PC, le gestionnaire de son et le micro sont amovibles pour être remplacés par un branchement jack qui permet une écoute musical à la maison. Je me verrais mal sortir dans la rue avec ça.

Bref
Turtle Beach propose un casque Atlas Xbox 360/One/PC d'excellente qualité. Honnêtement, il n'y a pas grand chose à dire tant le son est bon. La gestion indépendante du son in-game et du son micro est un vrai plus qui simplifie la vie du joueur.

                                               

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!