Test Diablo 3 Reaper Of Souls



Aprés un Diablo 3 prenant mais manquant de finitions qui ont été corrigées avec le temps, Blizzard revient avec une nouvelle extension Reaper of Souls.


On reprend son personnage de Diablo 3
Scénario
Tout continue avec la pierre d’âme noir, qui abrite désormais l’essence du démon primordial. L’intrigue de Reaper of soul est nouée autour de Malthael, créature céleste qui a disparu des cieux, et de la pierre devenue potentiellement dangereuse…
Pas de soucis donc au niveau du scénario qui vous promet une histoire bien ficelée et quelques réponses sur certains mystères de Sanctuaire (Monde des humains). Contrairement aux précedants Actes vous ne resterez pas sur une seule Région puisque vous retournerez dans un lieu bien connu de Diablo II pour débusquer Malthael. Les Fans de la saga redécouvriront alors certaines créatures et surtout l’environnement qui a bien changé!

Vous ne paaasserez p... TA G****!
Graphismes 
Vous vous rendrez compte que l’accent a été mis sur le mapping avec des décors plutôt réussi. L’arrière fond est très animé et vous permet d’anticiper l’arrivée de gigantesques nuées de petites bêtes en tout genre. La présentation de la liste des portails se déroule comme une carte et non plus comme une liste. Un bon point pour Blizzard: cela fait moins menu déroulant et vous immerge mieux dans l’univers.
En soit, pas de grosses nouveautés au niveau du moteur. On a toujours le même que Diablo 3. Une vue dessus sans angle mais avec une capacité à gérer un grand nombre d'unités affichées à l'écran. Ce qui donne aux batailles des airs épiques et de grand carnage (et aussi de foutoir).
On regrette que Blizzard nous ait mis l'eau à la bouche à l'E3 avec une cinématique de dingue... qui sera en fait la seule! Le reste, c'est des artworks animées...

Cette carte est vraiment le point fort de cette extension
Jouabilité
Le véritable changement se situe au niveau de la nouvelle classe: le croisé et dans le choix de la difficulté avec la disparition des modes cauchemar, enfer… La difficulté est ajustable en cours de partie et entraîne des butins plus ou moins conséquent. Vous apprécierez cette modification une fois que vous y serez familier.
L’apparition d’un mode aventure vous fera passer encore de nombreuses heures avec des séries de contrats dans chaque acte et de nombreux hauts faits à débloquer. Ces contrats vous permette aussi d’accumuler des clés pour ouvrir des failles néphalem ou vous attendent des Boss aux butins généreux.
En coop jusqu'à quatre, il y a de quoi vraiment s'éclater! Les donjons prennent un certain moment à terminer.
Deux nouveaux Pnj féminin font leur apparition, une débloque un nouvel artisanat et l’autre vous permet de troquer des cristaux de sang contre des items de qualités aléatoires (du simple magique au légendaire ou pièce de set).

Vitalité ou force? Armure ou intelligence? Tel est la question!
Bande-son
Tantôt angoissante, tantôt épique, l'équipe a fait du bon travail. On regrette juste l’absence d'une belle thématique. Les répliques des personnages quand ils parlent entre eux sont toujours aussi fendards.

It's gonna be legen... wait for it... dary!
Durée de vie
Il faut savoir aimer le type de jeu de Diablo. Si vous comptez jouer une fois puis classer le jeu. Autant vous dire qu'il ne sert à rien de vous procurez cette extension. Comptez une petite dizaine d'heures pour un premier run en difficulté classique. Lorsque le curseur augmente... c'est plus difficile à prévoir.
Le mode aventure avec des niveaux spéciaux aléatoires (les failles néphalem) apporte un véritable plus en terme de rejouabilité puisqu'il est possible de naviguer à travers tous les niveaux de Diablo 3 et Reaper of Souls.

Jolie background!
Bref
Reaper of Souls présentent quelques défauts: la "cinématique" de fin décevante, pas de nouveau mercenaire et quelques niveaux qui peuvent être long quand on ne prend pas la bonne direction...
Une fois que l'on passe outre, on a une extension très prenante. Ça me rappelle l'époque où l'on proposait une véritable aventure en plus et non plus une série de DLC... Heureusement que Blizzard est là pour faire les choses à l'ancienne. Ajoutez à cela une baisse de prix à 30€, c'est que du bonheur!


16/20
                                        

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!