Club 300: Critique Nola Circus






Synopsis
Une plongée dans un quartier de la Nouvelle-Orléans, qui semble de premier abord tranquille, mais dont les habitants sont plus loufoques les uns que les autres!

Critique
Nola Circus est un film complètement déjanté et barge qui vous fera rire et halluciner tant les délires partent parfois loin.
On retrouve toute une pléiade d'acteurs, majoritairement inconnus du grand public, mais tous dotés d'un talent naturel. On saluera notamment l'actrice principale, Jessica Morali, qui interprète le rôle de Nola, seule actrice française au casting, qui ne laisse quasiment jamais percevoir un quelconque accent français.

Les personnages principaux sont donc environ une dizaine et tous arrivent à nous transmettre parfaitement leur caractère respectif et leur histoire. Ce qui du coup, forcément, les rendra attachants.
Ainsi, les confrontations entre les divers personnages sont hilarants tant l'objet du débat est parfois futile et incongru.
Ces jeux d'acteurs sont agrémentés de plans maîtrisés ainsi qu'une belle lumière qui nous fera bien sentir les vibrations de ce quartier atypique de la Nouvelle-Orléans et de ses habitants.

Luc Annest a donc réussi son pari avec ce premier film osé et loufoque, qui a déjà trouvé son public dans plusieurs festivals, et qui ainsi ne passe pas inaperçu !


15/20
                   

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!