Test Motorola Z2 Play et Mod GamePad

J'ai eu le plaisir de tester le Moto Z2 Play pendant quelques semaines. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est un smartphone très atypique! Voyons déjà ce qu'il y a sous le capot!
Processeur octa-core 2.2 GHz Cortex-A53, 64 Go de mémoire 4 Go de Ram... Le Moto Z2 Play joue dans le haut de gamme mais son écran 5"5 pouces de 1080 x 1920 au format 16:9 aurait mérité une définition un plus importante. Le Super Amoled compense un peu ce manque en proposant des couleurs vives. Le Z2 Play surprend d'emblée par sa taille alliée sa finesse. La prise en main est vraiment agréable.

Beaucoup de constructeurs vantent leur option double-SIM et l'extension de mémoire via une carte micro-SD mais in-fine, il faut faire le choix entre l'un ou l'autre. Ce n'est pas le cas ici avec le Z2 Play qui permet bien de disposer de deux cartes SIM sur lesquelles ont peut switcher à volonter tout en profiter d'une carte micro-SD.

Le capteur d'empreinte est situé à l'avant de l'appareil. Il est réactif à souhait, rien à signaler. Pour profiter un peu plus de l'écran de gérer le retour d'applications ou le gestionnaire de tâche sur le même bouton en glissant son doigt à droite ou à gauche. Un petit plus simple et pratique qui permet de gagner en confort.
Le chargement rapide se fait pas USB de type C. Via sa batterie de 3000 mAh, le Z2 est capable d'assumer deux jours d'autonomie. Comptez une journée pleine en utilisation intensive (utilisation du GPS en mode touriste, roaming activé, appareil photo, etc...). Pendant ma petite semaine à Londres, le Z2 Play s'est montré vraiment endurant  alors qu'il a été très sollicité avec des températures basses.

Et le Moto Z2 a été pensé au niveau logiciel pour vous rendre la vie plus facile en s'appuyant sur l’accéléromètre. On peut facilement en quelques gestes, déclencher son appareil photo, sa lampe ou raccrocher. Rien de fou en soit mais ce sont des petits plus agréables avec des gestes vraiment intuitifs qui viennent simplifier l'utilisation du téléphone au quotidien. Par exemple, il suffit juste de passer sa main par dessus le téléphone pour voir si on a des notifications (un peu comme un Jedi).

L'appareil photo frontal ne fait que 5 mégapixels. Si il compense via un traitement numérique, on aurait préféré un capteur un peu plus de haut de gamme.

Le capteur avant, plus confortable, est de 16 mégapixels. Il est capable de mitrailler à la volée sans soucis, un vrai plaisir! 

Les options sont assez basiques. La mise au point se fait en appuyant à même la photo. Motrola a préféré mettre en avant le réglage du traitement numérique. Il est possible de jouer avec luminosité très facilement.

On obtient des clichés propre en intérieur. En extérieur, sur les prises avec éclairages, il a tendance à surexposé et à balancer trop de blancs. Il ne faut pas hésiter à jouer un peu avec la luminosité. Les prises nocturnes sont des plus difficiles et le Z2 Play arrive à tirer son épingle du jeu.

Le capteur m'aura agréablement surpris en étant capable de produire une photo tout à fait correct dans un noir des plus complets. Je trouve le résultat très sympathique d'autant plus qu'on est sur un appareil photo à objectif simple.

Sur des prises extérieurs, le Z2 Play voit large et ça se sent! On peut vraiment se faire plaisir sur les paysages et les panoramiques.

Pour tirer le portrait, il n'y a rien à redire. Le smartphone se montre tout à fait capable de produire des clichés nets tout en étant en mouvement (tester sur le toit d'un bus londonien) que ce soit le sujet ou le photographe.

Par contre le capteur photo ressort littéralement du smartphone. Ce n'est pas pratique pour utiliser le téléphone à même son bureau sans compter qu'on a un peu peur de le rayer. A noter tout de même qu'en plusieurs semaines, je n'ai eu aucune traces. L'appareil semble donc à l'épreuve d'une utilisation normale. Mais en soit cet appareil qui ressort est un faux problème car le Z2 est conçu pour être utilisé avec un Mod. Le capteur ressort nettement moins du coup!

Les Mods comment ça se passe? Et bien... très simplement! Au dos du smartphone, il y a une borne magnétique. Il suffit de clipser son Mod et hop! Le tour est joué! Ni plus, ni moins! 

Il y a tout un tas de Mod: enceinte, projecteur, appareil photo et batterie. J'ai testé un Mod en thématique avec le blog: le Gamepad! Sa prise en main est vraiment agréable. On a vraiment l'impression d'avoir une véritable console entre les mains!

Le Game Pad ne se contente pas de rendre le gaming mobile plus agréable, il permet également d'ajouter jusqu'à 8 heures d'autonomie via sa batterie 1 035 mAh.

Voilà, pour la partie hadrware, tout est là. Par contre c'est la partie software qui peut parfois poser soucis. Car l'utilisation du GamePad dépendra beaucoup de la capacité du jeu à prendre ne charge une manette. Si c'est le cas, les touches ne sont parfois pris en charge que partiellement. Ce qui est un peu dommage. Le must reste une application qui permet de mapper les touches. Sur du FPS ou des jeux de courses autant vous dire que ce n'est que du bonheur!

Bref
Le Moto Z2 Play  arrive a séduire avec sa modularité. J'aime beaucoup le concept de pouvoir adapter son smartphone à ces besoins et ceci sur le moyen, voir long terme. En tant que smartphone, il fait le job même si il a quelques petits défauts qu'on lui pardonnera facilement tant l'expérience d'utilisation est agréable. Pour le côté gaming, dès lors que les applications le permettent, le Mod GamePad apporte un vrai plus. A ce jour, c'est le système le plus rapide à poser et le plus efficace grâce à sa batterie autonome.
Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!