Test casque Sennheiser GSP 370, endurance et brick

Sennheiser, très connu pour la qualité sonore de ces périphériques, a sorti un casque gaming qui porte le doux nom de GSP 370. Cette sortie s'accompagne d'une promesse, et elle est de taille, une endurance de 100 heures d'autonomie in-game! Autant dire un monde idéal pour tout gamer qui se respecte. Et on peut dire que le constructeur a tenu ses promesses en terme d'innovation et s'est montré surprenant pas forcément là où l'attendait...

Le casque aborde un design assez simple mais efficace. Il fait très "plastique" mais il est particulièrement souple et léger (285 grammes à la balance).

Avec un revêtement en mousse sur l'arc et du similicuir sur les écouteurs, le casque est vraiment agréable à porter et se fait presque oublier même après de longues heures de jeu.

Pour connecter le GSP 370, il suffit de brancher sur un port USB ce dongle basse fréquence au format clé .

J'ai pu utiliser sans aucun problème (à part le micro trop sensible) le GSP 370. Le son est équilibré tout en finesse. Les basses sont bien présentes tout en restant neutres. Sennheiser a mis tout son savoir faire et ça était un vrai plaisir à l'utilisation. D'autant plus que le casque est effectivement très endurant. Je n'ai eu à le recharger que toutes les deux-trois semaines. On est donc bien sur une autonomie qui avoisine les 100 heures.
Le casque aurait pu être plus efficace encore avec un système de veille complètement absent ici. En effet, si votre PC est éteint ou encore qu'aucun son n'est joué sur le casque, celui-ci reste allumé indéfiniment. Il peut se le permettre au vu de l'autonomie mais c'est bien dommage car il aurait pu aller bien plus loin. Il faudra donc penser à l'éteindre mais le bouton-glissoir d'allumage, très fin, n'est pas des plus pratique.

Le microphone est particulièrement performant au point qu'il capte le moindre bruit alentour. Ce qui n'est pas vraiment le but d'autant plus que le casque met en avant une technologie antibruit.
Je me suis donc tourner vers le logiciel Gaming Suite de Sennheiser pour régler ce problème qui était d'ordre software. Et c'est à ce moment précis que les ennuis ont commencé...

J'ai eu le malheur d'utiliser cette fichue solution Gaming Suite et de procéder à la mise à jour du dongle et du casque. Ce qui a eu pour effet de... bricker le casque! Vous m'avez bien lu,  je ne pensais pas que c’était possible mais la mise à jour à tout simplement rendu inutilisable le GSP 370!
Le dongle est reconnu, le lien dongle/casque est bien synchronisé mais plus aucun son ne sort du casque. Et ce problème est bien présent chez plusieurs utilisateurs... L'utilitaire de secours proposé par Sennheiser ne fonctionne pas (produit non détecté!).

Bref
A l'heure actuelle, je ne peux que vous déconseiller de vous procurer le GSP 370 puisque le risque de bricker le casque est considérable. Le casque avait pourtant de nombreux atout pour séduire avec une autonomie incroyable et un excellent son. La partie software gâche tout au point de le rendre inutilisable! Pour un casque à 200€, c'est franchement dommage...


Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!