Critique Le Dernier Duel

 

Synopsis

29 décembre 1386, le chevalier Jean de Carrouges défend l'honneur  de sa femme Margueritte face son agresseur l'écuyer Jacques Le Gris au cours d'un duel judiciaire. Le dernier qu'il y a eu en France.

Critique

Ridley Scott nous envoie à nouveau au Moyen-Âge, sa période préférée. Habitué des grandes batailles, on sent qu'il a envie d'aller plus loin mais le réalisateur reste sage en nous livrant des scènes courtes. 
L'histoire se concentre sur une amitié qui devient rivalité entre deux hommes. 
Jean de Carrouges incarné par un Matt Damon méconnaissable. Il incarne l'homme simple, brut mais loyal qui accompli son devoir envers la couronne française à coup d'épée lors de campagne militaire.
Face à lui, Jacques Le Gris incarné par Adam Driver. Son personnage est plus malin, manipulateur, maîtrisant la politique en sachant à qui plaire. 
Jodie Comer incarne Marguerite de Carrouges. Sa prestation à l'écran est vraiment excellente arrivant à faire ressortir la force et la fragilité de son personnage dans un monde brut.

Ridley Scott a choisi une narration en trois temps en exposant les même faits de différents points de vue des principaux protagonistes: Jean de Carrouges, Jacques Le Gris et Marguerite de Carrouges. 
Atypique mais efficace. On sent que le réalisateur essaie de restituer au mieux la réalité. Il fait revivre certaines scènes tout en en faisant avancer l'histoire principale. Il a vraiment trouvé le bon dosage qui donne l'impression d'un film d'enquête.
C'est un peu déstabilisant au premier chapitre car des ellipses sont placées de-ci, de-là laissant le spectateur dans le flou. 

On apprécie l'aspect reconstitution historique avec un soucis du détails omniprésent détaillant les us et coutumes de l'époque (et leurs aberrations). On est proche du documentaire sur les conditions de la femme à l'époque. Et certains passages sont clairement pénibles à voir à l'écran mais ils trouvent malheureusement encore une résonance avec l'époque d'aujourd'hui.
Je ne peux pas terminer cette critique sans vous parler de Ben Affleck en blond qui incarne le Comte Pierre d'Alençon. Vous n'êtes pas prêt!


Le Dernier Duel est un film qui raconte l'Histoire. Dur à voir, il ne laisse pas indifférent. Qu'on soit clair, on est pas sur un film de divertissement. C'est un témoignage historique sombre qui mérite qu'il soit connu.


16/20

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!