Aperçu Bioshock Infinite

 Il y a quelques jours, j'ai eu le plaisir de pouvoir mettre la main sur la future petite bombe de 2K: j'ai nommé BioShock Infinite!
Fini les fonds marins, on part dans les cieux! L'action prend tout de même place au phare où a commencé Bioshock 1 et où a terminé Bioshock 2.
Du moins me semble-t-il puisqu’après avoir examiné la vue, on aperçoit le continent! Chose dont je ne me souviens pas du tout dans les précédents épisodes.
Je vais tâcher de vous spoiler le moins possible. Je vous donne juste un grand axe: vous incarnez Booker Dewit, vous êtes charger de retrouver une gamine du nom d'Elisabeth dans la ville de Columbia.
Rien de très surprenant jusqu'ici à un petit détail prés: la ville est littéralement suspendue dans les airs!
Si Bioshock Infinite a gardé son style et même si au premier abord, il semble graphiquement avoir peu évolué, on assiste à une véritable claque même pas après dix minutes de jeux! Les développeurs se sont vraiment lâchés!

J'ai découvert avec émerveillement la cité suspendue pleine de vie et d'animations. On retrouve un esprit rétro du vieux Sud américain.
C'est un véritable plaisir de voir autant de monde puisque les précédents opus nous offraient d'explorer une cité déchue et en ruine.
A peine le temps d'explorer que ça explose déjà à droite à gauche! On retrouve toujours la bonne vieille mécanique guns + pouvoirs. Les possibilités de gameplay sont toujours aussi nombreuses et bien entendu, les développeurs nous proposent des variantes supplémentaires.
La véritable nouveauté c'est le sky-hook qui sera votre nouveau compagnon de voyage! Celui permettra de trancher "dans le vif" de vos ennemis ou encore de vous déplacer de plateformes en plateformes. C'est intuitif et vraiment trippant!
Je n'ai pas poussé plus loin dans la démo afin d'éviter de trop me faire spoiler mais je peux vous dire que Bioshock Infinite s'annonce déjà être une véritable petite bombe! Je m'en doutais déjà puisque ça fait un moment que je me suis préocmmander l'édition collector Song Bird!

Je suis repartie avec un cadre photo d'Elisabeth (histoire de ne pas l'oublier), un stickers et un porte-coup estampillé Bioshock Infinite qui me servira probablement pour un prochain salon (qui sait, l'E3?)

Le cadre fait également office de dossier de presse histoire de se rappeler tout ce qu'il y a à savoir sur BioshockInfinite! Rendez-vous le 26 Mars sur Columbia!




                                                           

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!