E3 2019: Aperçu Dying Light 2

Dying Light 2 s'est montré avec du gameplay très concret pour cet E3 2019. La démo était cependant un hands-off bien calibré?
On incarne Aiden Caldwell humain infecté. On commence dans un bar en sous-sol qui a des airs de Metro 2033. Toute une ambiance qui change très rapidement lorsque l'on sort pour apercevoir une ville détruite. La rivalité entre plusieurs clans laissent entrevoir une potentielle guerre.
Très rapidement, la situation dégénère et un combat éclate! Tout ce se règle au corps à corps à coup de couteau électrifié, de coup de poings, etc... Les animations sont aussi brutales que crues. Il y a des petits airs de Gang of New-York.
Un ami proche est blessé, un choix s'offre à nous: poursuivre le camion responsable des tirs ou rester sur place pour aider à soigner son compagnon d'armes. La démo nous emmène à la poursuite de l'ennemi!
C'est alors que s'est déroulé une belle démonstration de parkour! Aiden peut tout grimper, courir sur les murs à la Titanfall, arrive à sauter des distances assez invraisemblables mais on s'en fou, ça a l'air très fun à jouer. Difficile de dire si tout était superbement scripté uniquement pour la démo et que le rendu final sera différent mais la course était vraiment superbe! On saute entre les bâtiments (qui semblent tous pratiquables de A à Z), on se rattrape in-extremis pour ensuite sauter dans une fenêtre et voir le sol se dérober sous nos pieds, vieil immeuble oblige.
On se retrouve nez à nez avec des zombies. On ne peut pas tous les affronter, la jauge d'endurance ne le permet pas mais on en exécutera quelques uns pour libérer le passage! On saute à travers une fenêtre par la suite avec un zombie pour amortir la chute puis on s'accroche à une tige de métal, elle se brise pour nous faire tomber dans un autre immeuble. On finit par sauter sur le toit du camion ciblé. Oui la démonstration est impressionnante mais j'ai tout de même un peu de mal à croire que tout soit aussi bien goupillé in-game. Si c'est le cas, cela relève du génie! 

Quoiqu'il en soit, on arrive sur une base ennemi pour convaincre un colonel d'alimenter la ville d'Aiden en eau. On peut très bien se la jouer infiltration jusqu'à ce que l'alerte soit donnée. L'aspect parkour/élimination revient alors très vite. C'est dynamique, rapide et bien foutu. Difficile de ne pas penser parfois à un certain Mirror's Edge. 

Une fois qu'on arrive à notre cible, le colonel dénonce une machination. Il est laissé le choix au joueur de le croire ou non. On optera pour la dernière option. Après un combat acharné, les valves sont ouvertes! La ville d'Aiden sera alimenté en eau mais le colonel avait dit vrai! Un autre gang en profite pour attaquer sa base.. et on découvre que l'eau servaient à la base de piège à zombies!

La démo a terminé là dessus. Clairement, on voit que le joueur pourra influencer sur la ville qui n'est autre qu'une superbe sandbox qui changera en fonction des choix que l'on fera. Visuellement, le jeu est agréable d'autant plus que l'expérience était fluide. Les gars de Techland ont bien travaillé!
Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!