Gamescom 2019: Aperçu Destroy All Humans


THQ Nordic ayant dévoilé un trailer à l’E3, les fans de l’époque seront contents d’apprendre que j’ai pu tester le remake de Destroy All Humans à la Gamescom. Le jeu est développé par Black Forest Games, le studio derrière Fade to Silence.
À la manière du remake de Shadow of the Colossus en 2018, tout le jeu a été entièrement refait et remis à neuf, excepté pour les voix originales qui ont été gardées. On pourra donc réincarner Crypto(sporidium 137) dans son folle quête d’anéantissement de l’humanité dans une Amérique des années 50. À vous le plaisir de tuer rednecks, flics, militaires et des membres d’une organisation secrète ayant pour but de prévenir toute menace alien.

Hormis des graphiques très bluffant, tout en restant dans l’esprit cartoonesque du jeu de 2005, certaines améliorations ont été apportées au gameplay de Crypto. Le fait de toucher l’eau n’entraîne plus une mort immédiate mais affecte le bouclier avant de vous tuer, les mouvements ont été améliorés et une maniabilité plus souple s’est fait ressentir le tout en ayant l’impression de joueur au même jeu qu’avant. Crypto peut maintenant utiliser plusieurs de ses capacités à la fois, ainsi on peut dorénavant utiliser la télékinésie sur un ennemi, scanner les pensées d’un autre et tirer sur un troisième simultanément.

Dernière upgrade au niveau des textures aperçue dans la démo : les dégâts faits avec votre soucoupe volante resteront présents lorsque vous descendrez de celle-ci mais aussi lors des cinématiques. Un léger détail mais qui plaira aux afficionados de la perfection.

La sortie du jeu est prévu pour 2020 sur PC, PS4 et Xbox One.



Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!