Test écouteurs Klipsch T5 True Wireless

Niveau écouteurs, je connais plutôt Klipsch pour ces neckbands. J'ai un véritable coup de cœur pour les T5 True Wirelessqui sortent du lot.

On commence tout d'abord par le boîtier métallique qui fait fortement pensé à un Zippo. Le métal brossé est du plus bel effet. Il donne envie de le personnaliser à coup de gravure laser.
Le bestiau pèse son poids avec quelques 96.9 grammes à la balance. On sent qu'on a du lourd entre les mains avec du matériel premium. 

Au dos du boîtier, on a une prise USB-C très discrète et compact. Un choix judicieux qui colle au design. De l'extérieur, on pourrait presque oublier qu'on a du matos high-tech entre les doigts.

Les oreillettes ont une autonomie de 8 heures et le boîtier assure trois recharges soit 24 heures. Il y a d'ailleurs trois discrets témoins lumineux qui s'allument brièvement pour avoir une visualisation du nombres de charge complètes restantes. 
On a donc un cumul d'autonomie de 32 heures avec une base de 8 heures. Ce qui est franchement excellent pour des écouteurs wireless.


L'encombrement est relativement réduit. Même si on est pas sur de l'ultra compact, la disposition des écouteurs à la verticale permet de faire tenir le boîtier très discrètement dans sa poche.  Ils ont une excellentes isolation phonique naturelles de part leur forme particulière et grâce aux coussinets en silicone. A noter qu'ils sont certifier IPX4. Ils n'auront donc pas peur de la pluie. Leur poids est bien plus léger que le boîtier je vous rassure avec 5,5 grammes chacun.


Pour la connexion sans-fil, on est sur du Bluetooth 5.0 aptX. Klipsch  a une manière assez unique de gère l'appairage. Les écouteurs dès allumage sont toujours en mode de pairing. Et les écouteurs apparaissent comme deux périphériques indépendants l'un de l'autre. On se connecte à l'écouteur gauche sur son smartphone et en allumant celui de droite la connexion se fait toute seule avec celui de gauche. Et inversement. Une méthode assez atypique mais bien pratique puisque typiquement sur des écouteurs sans-fil, il y a un un écouteur "maître" par lequel passe la connexion.

J'aime beaucoup l'effet cuivré du logo Klipsch mais on regrettera un peu que les écouteurs ne soient pas tactile. La navigation se fait à coup de bouton pression. Le design même des écouteurs est fait pour être pénétrant. Cela permet une excellente isolation mais cela rend assez désagréable l'utilisation des boutons. Pour gérer le volume du son, on passe par un appui long, pour passer à un autre titre deux appuie court et enfin pour mettre pause, un appui court.
On préférera tout de même passer par la navigation smartphone.

Quatre microphones intégrés permettent de passer des appels téléphoniques avec une réduction du bruit environnant mais également de profiter de l'assistant Google.

Niveau son, les T5 sont un régal pour les oreilles. Klipsch, une attention particulière a été portée sur les basses bien présentes mais avec une certaine finesse qui font la différence. Les médiums sont maîtrisés et détaillés. Sur les aiguës, c'est plus discret. Globalement, la restitution sonore est très agréable. Les T5 sont de vrais compagnons de route musicaux.

On termine sur les accessoires livrés avec les écouteurs: un câbles USB-C vers USB-C ainsi qu'un adaptateur USB-C classique. On a le droit à deux paires d'embouts en silicone supplémentaires. 

Bref
Les Klipsch T5 True Wireless se démarquent d'une part grâce au design atypique de son boîtier et d'autre part par le son chaleureux qu'ils produisent. Le tout associé à une excellente autonomie et une isolation naturelle efficace, on a de quoi apprécier la musique au quotidien. Pour une centaine d'euros, vous pouvez vous faire plaisir les yeux fermés!
Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!