Critique La Planéte des Singes: L'Affrontement et projection spéciale

Synopsis
César en a fait du chemin depuis le laboratoire pharmaceutique. Ce singe doué d'intelligence a réussi à s'échapper avec les siens dans des forêts reculées.
Néanmoins le même produit qui a réussi à rendre les singes surdoués est la cause d'une pandémie mortelle pour l'Homme. La civilisation humaine s'est effondrée entre guerre et maladie. Les survivants immunisés tentent maintenant de retrouver la gloire passée.
César et les siens ont été oubliés jusqu'au jour où un groupe d'humain explorant une forêt tombe nez à nez avec des singes de la colonie...

Critique
Parlons tout de suite effet spéciaux: ils sont tout simplement bluffant! Si seulement la next-gen était capable d'afficher des graphique pareils! Certes on reconnait qu'il s'agit d'images de synthèses par moment mais la frontière du réel est de plus en plus mince entre les acteurs réels et virtuels, elle est même parfois indissociable car la vérité est ailleurs. Les décors post-apocalyptiques sont réussis sans pour autant sortir du lot par rapport à la concurrence.
Niveau scénario, l'histoire se monte au fur et à mesure mettant en avant les tensions sociales côté humain et singes de manière tout à fait crédible. Chaque espèces a de très bonnes raisons de se méfier l'une de l'autre. Cela sert à faire monter la pression efficacement tout le long gardant le suspens jusqu'au bout.

On retrouve tous les singes du film La Planéte des Singes: Les Origines. On a même droit à un petit clin d'oeil à James Franco. C'est dommage d'ailleurs ne pas retrouver l'acteur ou de savoir ce qu'il advient de son personnage. Jason Clarke prend la relève mais son personnage n'est pas assez développé. Du coup, on a pas vraiment le temps de s'attacher et le film perd en intensité.

La Planète des Singes: L'Affrontement rempli son rôle de divertissement mais reste un peu en dessous du premier opus Les Origines. Les effets spéciaux de grande volet assure le spectacle. On a tout de même l'impression que l'on est entre deux épisodes et que le film sert surtout à mettre l'eau à la bouche pour une suite qui sera épique.


15/20

La Fox a la très bonne habitude de proposer aux blogueurs et journalistes mais également au grand public des projections très particulières qui donne une autre dimension au cinéma à l'instar de la projection pour L'Odyssée de Pi et le film Epic.
Pour la Planète des Singes l'Affrontement, la projection a eu lieu dans une usine désaffectée. Nous avons été plongés dans une univers post-apocalyptiques dés notre arrivée avec des mises en scènes en rapport avec le film.

A la place de fauteuils de cinéma, on était dans de vieux canapés très confortables. A la sortie, il y avait une toute autre ambiance dans l'ancienne usine.

Des singes ont mis le feu un peu partout... Le résultat est vraiment réussi. Une fois de plus la Fox frappent un grand coup et propose une expérience hors du commun dans le cadre d'un film.
                                                       

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!