Test Mortal Kombat 11

Sympa le Mordor
Mortal Kombat a (déjà) presque 30 ans !! Durant toutes ces années, il y a eu du très bon et aussi du moyen. Mortal Kombat X était pour moi une réussite qui redorait le blason saga, c’est donc avec grande impatience que j’attendais MK11 qui semble conserver les bonnes bases de son prédécesseur.

Raiden toujours fidèle au poste
Graphismes
Il est canon ce Mortal Kombat. C’est d’ailleurs depuis ses débuts un jeu qui se veut irréprochable dans ce domaine. Je me souviens du 1er sur Super Nintendo avec ses graphismes que je trouvai super réalistes pour l’époque.
Les cinématiques sont bien gores, superbement réalisées et les développeurs regorgent d’imagination pour nous en proposer de nouvelles depuis maintenant presque 30 ans (mention spéciale pour la fatality de Johnny Cage).
Les arènes sont variées et j’aime bien les interactions qu’on peut avoir dans celles-ci en appuyant sur R1 (sauter au dessus de son adversaire, lui tailler le torse avec une tronçonneuse, lui planter le crâne dans une fourche, lui balancer un mec qui passait par là et j’en passe!).

Best fatality ever
Jouabilité
Ce que j’aime dans les Mortal Kombat c’est leur relative simplicité au niveau de la prise en main. Dans le sens où il ne vous faut pas faire des manips de quart de cercles en tout genre pour réussir de superbes coups spéciaux ou enchaînements. Il faut juste faire des combinaisons de touche en respectant un timing des plus clément.
La nouveauté dans le gameplay de cet 11ème opus c’est que le fameux coup spécial de la mort qui tue (l’ancien coup X-Ray dans MK 10 rebaptisé Fatal Blow) quand on appuie sur L2 et R2 ne peut se déclencher qu’à partir du moment où vous votre vie est en dessous de 30 % . L’utilisation de cette attaque ultra puissante accompagnée d’une cinématique au ralenti de toute beauté et propre à chaque personnage est à déclencher à bon escient. Elle peut renverser une situation (et vous faire péter une manette si vous en êtes victime).
Le gameplay est donc très facile d’accès mais attention le jeu est quand même beaucoup plus tactique et un poil moins dynamique pour le coup que Mortal Kombat 10 et laissera donc moins de chances aux gens qui martèlent le stick ou encore font toujours le même coup spécial.

Comment devenir vegan
Bande-son
Au niveau de la musique on reste bien dans l’esprit Mortal Kombat. Elles ne sont pas forcément marquantes mais elles ont le mérite de ne pas être insupportables c’est déjà ça.
Les bruitages sont au top, ça m’a de suite paru amélioré depuis Mortal Kombat X. Le bruit des coups semble plus marqué et plus naturel, on entend presque le moindre os qui se craque.
Le doublage intégralement en français est un régal et fort appréciable que ce soit pour le mode histoire ou lors des cinématiques précédant les combats et certaines fatalités.

Le fatal blow peut renverser un round
Durée de vie
C’est aussi un bon point pour le jeu. Vous aurez de quoi faire avec le mode histoire qui dure à peu près 6h et les multiples mode de jeux que je vais vous présenter rapidement.

Shang Tsung sera votre guide
Mode Konquête
Vous retrouverez là dedans le mode histoire qui même si ce il ne sera pas citer dans les awards des meilleurs scénarios de l’année, a le mérite d’exister et de ne pas être trop difficile à comprendre même pour un néophyte.
Dans tous les cas rien que pour les différentes cinématiques ça vaut le coup de le faire.
Vous y retrouverez aussi les traditionnelles tours qu’il faudra gravir combat par combat qui sont là depuis les premiers Mortal Kombat. Alors c’est pas mal puisque quand vous arrivez au bout vous avez droit à une histoire alternative concernant votre personnage (comme pour les Street Fighter ou les Tekken). Je regrette juste la disparation des minis jeux comme les tests your might qui étaient certes inutiles mais participait au côté déjanté de la saga.
Enfin, il y a le mode Krypte où vous incarnez un kombattant se baladant dans l’île du méchant Shang Tsung. Le principe est d’ouvrir tous les coffres de l’île avec les pièces que vous avez collecté en jouant au jeu. À faire absolument parce que c’est là qu’on débloque des fatality, des brutality et tout un tas de choses.

Shazam!
Mode Kombat
Dans ce mode vous pourrez affrontez vos potes en local ou en ligne et organiser des tournois. Nouveauté de cette année, la possibilité de créer une équipe défensive et une équipe offensive de 3 kombattants et de les mettre en compétition face à d’autres équipes. Ce n’est pas vous qui jouez mais l’IA, votre but c’est donc d’être le meilleur coach en gros. Perso ce mode je le trouve inutile mais il saura contenter les adeptes de la gestion en tout genre.

Mode Kustomisation
Ici vous pourrez y voir tous les bonus collectés au cours de vos parties et vous créer des variantes de vos personnages (par exemple un Liu Kang fidèle aux premiers opus du jeu). C’est très bien pour les fans et si vous aimez tout ce qui est personnalisation, tactique etc. parce qu’il est vraiment complet et bien fait. Ça augmente en quelque sorte le nombre de personnages jouables toutes ces variations possibles.

L'expression toucher un point sensible prend tout son sens
Mode Apprentissage
Alors là chapeau bas pour NetherRealm l’entrainement est au top. Vous avez un didacticiel que vous pouvez commencer lors de l’install du jeu qui vous fournit la base puis va jusqu’au technique les plus avancées.
Vous avez ensuite la possibilité d’effectuer un entraînement propre aux techniques de votre héro préféré. Vous vous rendrez compte que le plupart des coups ne sont pas irréalisables il faut « juste » les retenir et savoir les placer au bon moment.
Il y a aussi un mode super cool c’est celui des entraînements aux fatalités où vous pourrez non seulement vous entraîner à le réaliser mais surtout les visionner plus rapidement qu’attendre la fin de 2 ou 3 rounds.

Bref
Mortal Kombat 11 est un super jeu de combat. Il n’est pas conseillé aux âmes sensibles car si le titre de meilleur jeu de combat est discutable avec ses concurrents, pour le côté gore il est largement en tête du classement (PEGI 18 attention).
Je l’ai trouvé beaucoup plus technique que son prédécesseur mais toujours aussi fun et facile à prendre en main. Ça défoule, ça détend et ça fait marrer c’est donc pour moi un jeu à avoir dans sa collection. D’autant plus que des DLC sont à venir donc de nouvelles fatality en perspective (pour MK10 on avait eu Alien, Predator etc).


14/20


Par @tretorn_x
Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!