Gamescom 2019: Aperçus Follia : Dear Father et Contra Rogue Corps


Développé par Real Game machine, Follia Dear Father est un jeu d'horreur à la première personne s'inspirant de nombreux jeux ayant forgé le genre tels qu'Amnesia The Dark Descent, Outlast et Silent Hill.

La démo d'une quinzaine de minutes nous présente brièvement l'intrigue : un étudiant est appelé pour retrouver ses parents dans une université suite à un coup de fil d'un de ses amis.
Nous sommes donc dans l'université où clairement rien ne va plus : sang au sol, cadavres, meubles défoncés… Le joueur aura à la manière d'Amnesia, une jauge de santé physique et une jauge de santé mentale, autrement dit il ne vous faudra pas trop jouer avec les nerfs du personnage.


En plus de nous montrer à quel point le jeu peut être punitif (ouvrir la mauvaise porte peut vous mener à une mort certaine), la démo nous présente un jeu typiquement du genre : trouver une clef afin d'ouvrir une porte et de progresser vers la zone suivante et une phase de poursuite avec un héros sans défense n'ayant d'autre choix que de fuir. Le jeu étant développé sur l'Unreal Engine 4, on appréciera la beauté de celui-ci et on se laissera porter par l'intrigue angoissante qui réside à l'intérieur de l'université.


Chez Konami j'ai pu m'adonner à Contra Rogue Corps, cet opus se passe directement après The Alien Wars. Pour les connaisseurs de la série, ce jeu n'a rien à voir avec les précédents et vous propose de la coop à quatre en local ou multi.

Vous êtes donc dans la cité des damnés tout juste après the alien wars, tout a changé, il n'y a plus que des ruines et le peu de survivants restant dans la ville a du s'adapter pour survivre.
Nous nous retrouvons avec quatre héros au choix, ayant chacun leur propres mode de jeu et compétences EX : un panda scientifique, un alien gentleman, un ex contra avec une foreuse à la place du bras et une femme ayant fusionné avec un alien pour survivre (celui-ci occupant son ventre, elle a en permanence un katana transperçant l'alien afin de le contenir).

Le jeu se présente un peu à la manière d'un Gauntlet ou d'un Tomb Raider et le temple d'Osiris, chaque personnages a ses aptitudes qui lui sont particulières, ses capacités peuvent être améliorer entre chaque niveau à partir du hub. Deux armes seront à choisir avant d'entrer dans un niveau, celles-ci disposeront d'un système de cooldown, il faudra donc bien jongler entre les deux afin de ne pas se retrouver sans défense face à un groupe d'ennemis ?

Rien de bien nouveau lors des phases d'affrontement dans les différents levels : on part d'un point A et pour arriver au point B il suffit de tuer les ennemis nous barrant la route ainsi que les minis boss à différents checkpoints du jeu.

Le jeu disposera aussi de deux modes multi en plus du mode histoire :

Le rage mode : un deathmatch classique à 4 VS 4.
Le basic league : un jeu de foot dans lequel un alien fait office de ballon et qu'il faudra balancer au fond des cages de l'équipes adverses (spoiler : des scies circulaires).

Le jeu sera disponible le 26 septembre 2019 sur toutes les plateformes. L'édition limitée day one aura une cover réversible réalisée par Tom DUBOIS et les joueurs PS4 auront droit à deux skins ainsi qu'un thème pour leur console.



Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!