Test Mafia Definitive Edition, le chef d’œuvre gardé intact

La famille réunie au grand complet

Le jeu original Mafia est sortie en 2002. Il revient 18 ans plus tard via une définitive édition qui n'est autre qu'un remake digne de ce nom. C'est le studio Hangar 13 qui a travaillé sur Mafia 3 qui s'y colle. Autant dire que les développeurs sont particulièrement familier de l'univers. 

Tommy est toujours aussi classe

Scénario
Je ne vais pas vous refaire l'histoire de ce petit chef d'oeuvre vidéo-ludique mais bon sang quel plaisir de retrouver Tommy Angelo et le voir monter les échelons au sein de la famille Salieri. Une épopée digne d'un Scorsese qui a bien vieilli. C'est toujours aussi prenant et efficace. Sur ce point, Hangar Studio n'a pas touché d'un iota à l'histoire qui était déjà merveilleusement écrite. Le studio offre tout de même des cut scenes travaillées avec une mise en scène techniquement plus aboutie en rajoutant des dialogues de-ci, de-là. Sachez en tout cas, qu'il y a un easter egg sur la dernière scène qui ravira les fans de la série.

La ville est vraiment magique de nuit

Graphismes

Et c'est bien sur ce point que Mafia Definitive est attendue: la refonte graphique. Le travail réalisé pour nous faire redécouvrir Empire Bay est franchement propre. 
De jour, la ville est belle mais on va être honnête, il ne faut pas trop regarder aux détails au loin. Les buildings sont sans reflets, les textures semblent parfois un peu ternes. Hangar 13 a joué la sécurité et l'optimisation pour que le tout tourne aux petits oignons. Mais le vrai reveal, c'est quand la nuit tombe! 
Là clairement, c'est une sacrée claque qu'on se prend tant la ville est belle. C'est illuminé de partout, on voit des reflets par-ci, par-là. C'est vrai plaisir tout simplement. 


Un peu de tôle froissée
Les voitures sont sacrément détaillés et la physique de collisions et de dégâts de véhicules est clairement dans l'air du temps.
Niveau animations et modélisation des personnages, forcément c'est du quasi neuf. Cependant, si l'upgrade est évident, le tout reste assez lisse mais le rendu est cohérent globalement avec l'environnement.

Jouabilité

En ce qui concerne le gameplay, on retrouve les anciennes sensations avec des mécaniques old-school avec les trousses de soins, une visée un peu brouillonne.. Mais c'est ce qui fait parti du charme de Mafia. On préfère le pistolet au Tommy Gun pour viser en finesse. 
Il y a tout de même quelques upgrades comme le système de couverture qui reste simple mais bien pratique. Les caisse de munitions sont légion, on tombe très peu en rade. La vie se régénère tout de même passée un certain seuil.
Hangar 13 a rajouté un mode circulation libre pour profiter de Empire Bay tout en lootant divers véhicules. 

Niveau voiture, c'est toujours un peu délicat à maîtriser. On peut choisir d'inclure dans le jeu les infractions au code de la route ou non. Quand c'est le cas, la difficulté monte clairement d'un cran et une simple mission peut devenir tendue. Hangar 13 a mis en place un système de "raccourci" où la voiture que vous pilotez slalome automatiquement sur un chantier en pleine rue, plantant ainsi les voitures de police. Si le nombre des policiers montent vite, l'IA reste assez simple à contenir une fois que vous avez pris le coup de la visée... 


L'expression faciale est très travaillée

Bande-son

Concernant la musique, on a le droit à une bande sonore remaniée de A à Z qui conserve tout de même le magnifique thème principale. L'ensemble des personnages ont été redoublé pour l'occasion (avec une version française). 


Comment ça tu ne veux pas de ma protection?

Bref
Mafia Definitive Edition est clairement dans la veine des remakes que l'on voudrait voir plus souvent. Testé sur PC, l'expérience de jeu est fluide et sans bug. Hangar 13 a réussi à trouver le bon dosage entre hommage et upgrade graphique sans trop en faire conservant ainsi intact l'esprit du jeu et ce qui a fait son succès.  

18/20

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!