Déballage Assassin's Creed Valhalla édition collector

Pour la sortie de Assassin's Creed Valhalla, Ubi a changé quelque peu sa politique sur les éditions collectors. En effet, au lieu de décliner deux, trois voir quatre versions différentes, AC Valhalla a eu droit une seule version du collector. Et c'est tant mieux! 

On est sur un boîtier simple mais j'aime énormément ce visuel mélangeant corbeau et le crest. C'est vraiment très classe.

On le retrouve d'ailleurs sur ce magnifique steelbook qui provient des terres nordiques aussi bien travaillé à l'extérieur qu'à l'intérieur. L'édition s'accompagne d'une sélection de titre de la bande-son du jeu. La sérigraphie du CD est très belle...

... par contre au dos de la pochette, ils ont complètement bugé sur les titres. Mais bon on a la durée de chaque morceau. 😅

Avec l'édition, il y a un certificat d'authenticité qui numérote le collector. Celui-ci est aussi d'un sublime artwork d'un drakkar viking. 


Ubi n'a pas fait les choses à moitié avec une impression doré en relief. Franchement, c'est vraiment sublime! Le tout est imprimé sur du carton épais qui permet d'exposer l'œuvre d'art.

Dans une enveloppé, on a trois artworks format carte postale paysage. Elles sont vraiment sublimes et elles sont réalisées par les trois artistes de génie: Raphael Lacoste, Martin Deschambault et Donglu Yu. Si les deux premiers travaillent régulièrement sur la licence AC, la collaboration avec la dernière artiste remonte à AC Black Flag.

Au dos de chaque carte, il y a un logo fragmenté. Mis à bout à bout, ça forme ça. Je ne sais pas du tout ce que c'est. 

On continue avec une mini statuette de Eivor version homme dans une bourse en tissu. Elle fait penser à celle de God of War.

On termine avec la figurine principale de Eivor version femme en tête du son Drakkar prêt à envahir l'Angleterre! Elle provient tout droit de chez PureArts qui fabrique les digs des collectors Ubi depuis un moment déjà.

La figurine en PVC de chez est assez légère et fait une bonne trentaine de centimètres de hauteur. La pose est bien dynamique, pour peu on s'imagine débarquer sur les côtes anglaises. Le bouclier avec les corbeaux est bien imposant.  

Sur la gauche de Eivor, on a son corbeau Sýnin qui a l'air tout aussi au taquet que la viking! 
Outre la hache détaillé, on peut voir la lame secrète sur le bras gauche. Tellement discrète que je n'ai presque pas failli la voir. 

Bref
Le collector est bien fourni une fois encore. Grosse surprise au niveau du certificat d'authenticité vraiment classe.  La figurine aurait pu être un peu plus imposante considérant que le prix est un peu plus élevé que les années précédentes.
Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!