Les premières impressions de la presse spécialisée sur Cyberpunk 2077

 
Annoncé dès le mois de mai 2012 et prévu pour avril 2020 avant d’être repoussé à plusieurs reprises, Cyberpunk 2077 sera normalement disponible le 10 décembre prochain. En attendant, le studio polonais CD Projekt a effectué diverses campagnes promotionnelles, et diffusé de nombreux teasers, FAQ, et extraits de gameplay.

Certains de nos confrères chanceux ont ainsi eu la chance de parcourir en avant-première les ruelles sombres de Night City. Nous allons agréger ici les informations pour vous donner un aperçu global. Quelles sont nos premières impressions ? Cyberpunk 2077 s’annonce-t-il à la hauteur des attentes initiales ? Vous le saurez en consultant la suite de cet article !

 Une ville organique

C’est assurément le gros point fort de Cyberpunk 2077. On peut d’ores et déjà dire que Night City est sans doute l’une des villes les plus fascinantes qu’il ait été donné de voir dans un jeu en monde ouvert. Si les quêtes s’annoncent pourtant passionnantes, il ne sera pas rare de s’arrêter quelques minutes afin d’observer le monde qui nous entoure.

Night City s’avère immense et possède des quartiers d’une grande variété. Chaque habitant semble vaquer à ses propres occupations et de nombreuses interactions viennent rythmer le quotidien de la ville. Chaque endroit semble raconter une nouvelle histoire et la direction artistique a puisé du côté du film Blade Runner de Ridley Scott pour notre plus grand plaisir.

Concernant les activités disponibles au sein de Night City, les journalistes n’ont pas eu le temps d’explorer tout ce qu’il était possible de faire. Si certains joueurs espéraient la présence d’un casino semblable à celui de GTA Online, nous pouvons néanmoins affirmer que ce ne sera pas le cas. Nous conseillons donc aux amateurs de machines à sous, de blackjack et de roulette de plutôt jouer sur un site de casino ! Hormis l’absence d’un casino, nos confrères ont tout de même constaté de nombreux bars ouverts, des commerces divers et variés ou encore la possibilité de participer à des combats de rue clandestins.

Sachez enfin que vos choix vous permettront d’accéder à certaines parties de la ville. Vous devrez notamment choisir parmi trois factions et les quêtes vous demanderont parfois de prendre des décisions difficiles…

Une immersion totale

Dès la phase de création du personnage, on constate que tout a été mis en œuvre pour favoriser une immersion totale dans le jeu. Vous pourrez ainsi personnaliser votre avatar via de nombreux outils et faire en sorte qu’il ne ressemble à aucun autre, notamment à travers les implants.

Véritable point fort du studio CD Projekt à travers la saga The Witcher, l’intrigue s’annonce une nouvelle fois palpitante. On prendra visiblement un grand plaisir à suivre l’histoire principale, mais aussi les quêtes secondaires. Chaque mission est scénarisée et la mise en scène s’avère impressionnante. Même si nous ne connaissons pas encore tous les détails, certains passages vont certainement s’inscrire dans l’histoire du jeu vidéo.

Nous sommes également séduits par la qualité des graphismes, notamment par les expressions faciales des personnages, propulsées par les dernières technologies du domaine. Concernant la vue à la première personne, celle-ci s’avère d’autant plus immersive et le choix de CD Projekt de délaisser la vue à la troisième personne semble donc cohérent.

Quelques défauts à corriger

Certains testeurs ont tout de même constaté quelques bugs récurrents au cours de leurs sessions. Il n’est pas rare de voir des bugs de collision, des problèmes dans le script et des personnages bloqués dans le décor. Nous espérons évidemment que ces défauts seront corrigés dans la version finale du jeu, et que la date de sortie repoussée permettra de se concentrer sur les détails.

En parallèle, les journalistes ont été assez déçus des phases d’infiltration. L’intelligence artificielle semble parfois omnisciente et détecte la présence du héros à plus de 100 mètres, ce qui contraint bien souvent à privilégier la manière forte. Nous espérons que ce retour sera pris en compte par CD Project.

Notre conclusion

D’après les informations disponibles à l’écriture de cet article, Cyberpunk 2077 a le potentiel d’être le jeu de l’année. Il semble réaliser un véritable sans-faute au niveau de la mise en scène, de l’intrigue et de l’immersion. L’univers proposé s’avère également d’une grande richesse, à l’image de la ville de Night City qu’il nous tarde de visiter ! Si quelques bugs ont été signalés, il convient de rappeler que The Witcher 3 n’était pas exempt de ces problèmes, ce qui ne l’a pas empêché de s’inscrire au panthéon des jeux vidéo… 

Partager sur Google Plus
    Commenter via Google
    Commenter via Facebook

0 commentaires:

Publier un commentaire

Une envie de réagir? Fais toi plaisir!