12/02/2016

Résumé du Samsung Forum 2016

Le Samsung Forum 2016 s'est tenu cette année à Monaco un peu avant le Mobile World Congress.
La marque a teasé la nouvelle Galaxy de cette année qui, il semble, sera orienté trés VR. Une bonne nouvelle pour les joueurs!
Mais la grande thématique de cette année, c'est la maison connectée! Le géant coréen entend bien équipé les foyers de l'ensemble de ces produits.

Commençons par ce grigo équipé d'un écran tactile permettant de prendre des notes, lancer de la musique ou encore une vidéo pour connaître la recette du dernier gâteau à la mode. Equiper de caméra à l'intérieur même du frigo, il sera possible de surveiller en temps réel qu'est il y a dans le frigo en temps réel quand on fait les courses par exemple. En effet, par analyse d'image, le frigo est capable de détecter si tel ou tel emplacement du frigo est rempli ou non. Il faut tout de même avoir une certaine discipline dans le rangement de son frigo.

Côté ménage, je sais pas vous mais passer l'aspirateur est l'une des activités qui me gonfle au plus au point! Samsung propose un aspirateur connecté Powerbot connecté à votre smartphone pour le déclencher ou le programmer à volonté. L'aspirateur va plus loin puisqu'il est capable de cartographier la surface de l'ensemble de l'appartement/maison (sur un même niveau bien entendu). Il vous sera donc possible de lui dire de nettoyer exclusivement telle ou telle pièce.

Côté machine à laver le linge, une fois de plus il est possible de connecter son smartphone à la machine pour la commander à distance. Samsung présente une nouvelle fonction du nom de AddWash qui permet d'ajouter du linge en plein programme lorsque l'on a oublié une chaussette, une serviette ou autre.
De manière générale, on sent clairement la volonté de Samsung de proposer un ensemble de produit qui sont contrôle juste à partir de son smartphone et ainsi de réduire au minimum le temps consacré aux tâches ménagères. Je pense qu'on a tous envie de passer moins de temps pour ça!

Toujours en équipement domotique, Samsung propose des micro-onde capable de fonctionner également comme des fours. Via la fonction HotBlast, on peut cuire une pizza en moins de trente minutes. Une fonction appréciée pour les étudiants qui ont généralement la place que pour un micro-onde mais également en four d'appoint supplémentaire lorsqu'on beaucoup de monde à la maison.


Côté high-tech, j'ai pu mettre la main sur la tablette Samsung Galaxy Tab Pro S qui tourne sous Windows 10 d'une finesse et d'une réactivité exemplaire.

Côté téléviseur, Samsung abandonne la 3D sur ses téléviseurs! Le paquet est mis sur la SUHD pour mettre en avant la 4K. En effet, en partenariat avec la Fox, on a le droit à un lecteur de Blu-Ray 4K estampillé Samsung mais également les premiers films commercialisés au format 4K. Une bonne chose puisque même cela fait un bon moment qu'on nous en parle, la 4K restait accessible uniquement en ligne.

 
Pour finir, le produit qui m'aura le plus hypé sur salon reste cette barre de son certifié Dobly Atmos qui ne sera commercialisée que en Septembre 2016! Une vraie bombe de puissance. La technologie Atmos reste actuellement réservée au salle de cinéma. Je peux vous dire qu'elle envoie du lourd! Le son était aussi puissant que fin. Un vrai plaisir pour les oreilles!

Samsung montre sa vision de la maison connectée simple d'utilisation et rapide d’accès. Je pense que tôt ou tard, on sera tous plus ou moins équipé d'un ou plusieurs objets connectés dans nos foyers. Espérons que la technologie soit abordable.
                                             

09/02/2016

Test Rainbow 6 Siege, search and destroy!

Rainbow team up!
Annoncé en grande pompe à l'E3 2012, Rainbow Six: Siege a eu du mal à sortir. Est-ce que le jeu est à la hauteur de l'attente?

Scénario
Il y en a pas vraiment. On a le droit à 10 situations pour introduire les différentes cartes et agents. Il y a bien quelques cinématiques mais on reste vraiment dans l'esprit d'une grosse introduction. A noter qu'il y a également un mode coop contre les bots qui reprend en fait les cartes multi avec une ribambelle d'ennemis et de pièges.
Pas d'histoire donc pour ce jeu, on reste dans la droite ligne de ces nouveaux jeux sans mode campagne axés sur le multi.

Pleure pas l'otage, on a va te défendre
Graphismes
De ce côté on a un jeu bien en dessous de ce qui ce fait en ce moment avec des textures assez moyennes. Cela est dû au fait que tous les éléments des différentes cartes soient destructibles.
En résulte des possibilités stratégiques intéressantes car vous pouvez faire des trous dans les murs par exemple ou casser juste un petit morceaux de barricade pour obtenir un angle de tir improbable. Toutefois lorsqu'on voit le niveau de destructibilité des jeux récents on voit quand même qu'il y a un manque de volonté de la part des développeurs pour faire des graphismes convenables. Dans la même veine que les textures les effets de fumée sont assez basiques de même que les explosions ou les effets électriques. Les personnages sont presque tous masqués ça évite de faire des visages mais pour les armes et accessoires, le rendu est acceptable tout au plus. Les effets de lumière et notamment l’éblouissement permettent d'avoir un impact sur le gameplay. En effet, de nuit on ne verra pas grand chose à l’extérieur alors qu'en plein jour, le fort contraste fait que l'on aura du mal à voir les ennemis venir de l'extérieur.  Les soldats sur le terrain n'ont pas d'ombres projetés sur les murs ou au sol du coup, on a du mal à les voir arriver.

Parrot, sponsor officiel de Rainbow Six Siege
Jouabilité
On à ici affaire à un style de jeu particulier qui pourrais s'apparenter au classique mode de jeu search&destroy d'un FPS mais en beaucoup plus poussé. Le but du jeu est principalement en situation de défense/attaque: de protéger/désamorcer des explosifs, de protéger/extraire un otage  ou encore de défendre/sécuriser une zone mais généralement ça se termine en élimination de toute l’équipe adverse.

La manche se joue en deux temps. Côté attaque, une reconnaissance des lieux se fait par un mini-drône au sol que l'équipe adverse peut détruire à coup de pistolets, mitraillettes ou fusil à pompe. Dommage de ne pas avoir introduit des drone volant...

Allez les gars, calfeutrez moi tout ça
Pendant que l'équipe attaquante repère le terrain, l'équipe qui défend pose des plaques de renforcement aux murs pour les rendre quasi-indestructibles, des barricades pour les portes, des fils de barbelés pour ralentir l'ennemi, des brouilleurs de drones et des pièges en tout genre  (explosifs, mine-laser, charges explosives télécommandés).

Laissez passer le bouclier devant: il encaissera mieux que vous
Dans un deuxième temps, la phase d'assaut commence! L'équipe attaquante dispose en fonction des agents choisis d'un large panel d'armes tel que des grenades à fragmentation, des grenades flashs pour aveugler les ennemis, un marteau pour détruire les murs ou les barricades, des charges explosives pour les purs renforcés, des boucliers pour encaisser les tirs...
Côté défense, les agents ont de quoi répondre également à coup d'intercepteur de grenade, de boucliers fixes, de plaques de métal qui donne un peu plus de résistance aux tirs ennemis. Il est possible également d'électrifier les barricades en métal ou de poser des pièges à ours pour immobiliser les agents ennemis.

Finalement, je vous laisse faire le travail les gars!
Pour ce qui est de l'interface in-game, elle n'est pas vraiment développée mais ça colle plutôt à l'ambiance du jeu qui ce veut plutôt réaliste. Vous pourrez uniquement marquer les objectifs et marquer temporairement un ennemi. Vous l'aurez compris ce jeu n'est vraiment pas fait pour les bourrins et demande un certain temps d'adaptation si vous venez juste de finir un Call of Duty.

La dimension stratégique est donc ce qui fait l'essence de ce jeu et ce qui le rend attrayant notamment pour le mode classés et les compétitions. On se prend vite au jeu mais le manque de cartes et de contenu se fait sentir assez vite. On débloque en effet les agents à coup de crédits gagnés via des défis ou après avoir remporter des matchs. Au bout d'une petite trentaine d'heures, vous aurez débloqué tous les agents et améliorer les armes (viseur, pointeur laser, silencieux,etc..).

Money, money, money!

Il reste les skins sur les armes qui ont certains un prix très élevés en crédits in-game. Mais Ubi a rendu quelques skins (les plus classes forcement) achetables uniquement en crédits R6 (qui ne peuvent s'acquérir qu'en échange d'euros!)
Cependant l'éditeur a promis que du contenu allait venir étoffer le jeu (gratuitement) à coup de nouvelles cartes et de nouveaux agents.

Un petit mot aussi sur le teammkill ici qui peut poser un vrai problèmes si vos coéquipiers ont décidé de mettre un bordel pas possible. Sachez toutefois que vous êtes bannis automatiquement de la partie dés le deuxième "accident"  pour ça donc faites attention.
Enfin un des gros problèmes de ce jeu, ce sont les bugs assez nombreux: matchmaking qui freeze ou qui ne fonctionne pas (particulièrement en classé, il galère vraiment) qui vous laisse parfois à 2vs5 sur un match, impossibilité de se déplacer ou encore des glitchs. Un bug qui revient souvent, en position allongée, votre pied traverse le mur. L'équipe adverse vous le signalera... en vous tirant dessus!
Cependant, on apprécie le matchmaking géolocalisé. On tombe souvent des français, une équipe de parfaits inconnus peut joué en finesse spontanément.

Revoir sa mort, un moment difficile
Bande-son
Pas de musique ici car le son est un élément très important afin de pouvoir repérer les ennemis et je vous conseille d'investir dans un bon casque pour jouer à ce jeu. En effet, souvent vous ne repérerez les ennemis que grâce aux bruits de leurs pas derrière le mur où vous vous êtes planqué.

Comptez douze agents à ce jour
Durée de vie
Il faut compter une trentaine d'heures si vous aimez le jeu. Après c'est selon les goûts de chacun vu que c'est un jeu multijoueurs uniquement. Toutefois le manque de contenu fini par se faire sentir et c'est vraiment un jeu pour jouer en team avec des amis donc si vous êtes plutôt solitaire passez votre chemin.

Headshot! Oui oui, ça se fête dans Rainbow
Bref
Rainbow Six: Siege est un jeu prenant avec des systèmes de gameplay intelligents mais avec encore de trop nombreux problèmes comme son manque de contenus ou encore les bugs le tout avec des graphismes assez moyens. Donc préférez l'acheter en même temps que des amis de préférence en solde avec tous les DLC sortis.


13/20


                     

08/02/2016

Critique Deadpool by Deadpool, le ratage?

Salut poupée! Ça va?
Synopsis
On s'en fout! C'est un putain de film de super héros, c'est tout ce que t'as besoin de savoir!

Ne pas regarder son entrejambe, ne pas regarder son entrejambe
Critique Éloges
Nan mais sérieusement, vous avez cru deux secondes que Deadpool pouvait être raté? Ok Ryan Reynolds en super-héros, on pense Green Lantern. Mais bon sang, le petit gars a passé 11 ans sur le projet et 8 heures par jour de maquillage pour se faire ravaler la façade pour ressembler à un pruneau flétri tout droit sorti du cul d'un mammouth. Si c'est pas de la motivation ça?

Voilà donc ce beau gosse de canadien qui enfile le costume en lycra rouge (et pas vert, je vous vois venir) qui décide d'aller dézinguer les bads guys qui lui ont filés des super-pouvoirs tout en le rendant laid à pleurer. Alors oui c'est peut être classique sur le papier mais sur le fond Captain America passe pour une gamine de 4 ans à côté de Deadpool!

On va faire oublier au monde la merde verte que tu as eu sur la tronche
La Fox n'a pas voulu mettre trop de moyens soit 50 millions de dollars. Faut dire qu'il y a des petits malins qui ont préféré claquer 122 millions encore dans un reboot à la con avec Les 4 Fantastiques. Il a fallu ensuite enlever 25 millions de dollars pour que le film ne soit pas censuré à travers le monde (sauf en Chine, ils en demandaient trop). Le reste est passé en chimichanga... Oups!
Cela n'a pas empêché d'avoir des répliques qui vous feront pisser dessus ou plus si affinité (pantalons jaunes et marrons à prévoir). Ajoutez à ça des combats chorégraphiés, des guests X-Men, une nana super canon et un réalisateur qui a les cojones de faire apparaître sur grand-écran tel qu'il doit être ... Cela vous donne un putain de film!

Mais qu'est-ce que tu fous encore là? Je t'ai dit que Deadpool c'était de la bombe! Va réserver ta place au cinéma plutôt que te perdre ton temps sur ce blog de merde!


1822/20
                                        

06/02/2016

Honor lance le Honor 5X

Honor a lancé en grande pompe à Munich son nouveau smartphone le Honor 5X. Dans une ambiance très "keynote", le constructeur chinois a présenté successivement les innovations concentrés dans son nouveau flagship.

Thorsten Doehlert Senior Product Marketing Manager a fait son entrée à coup de scie circulaire! Les étincelles jaillissant de partout, on avait un peu du mal à comprendre ce qu'il se passait avant de réaliser que le bonhomme attaquait le Honor 5X! Il s'agissait en fait de montrer la résistance la coque en aluminium du smartphone! Je vous déconseille tout de même de tenter ça à la maison.
Niveau spécificité, le Honor 5X n'a vraiment pas à rougir avec un appareil photo numérique frontale de 13 mégapixels et un facial de 5 mégapixels affiché sur un écran 1080p de 5,5 pouces. Le tout fonctionne à coup d'octocoeur cadencé à 1,5 Ghz et 2Go de Ram pour 16 Go à 32 Go de mémoire.

Côté connectique, on a le droit à du double-SIM compatible nano et micro et à un slot pour carte SD pouvant accueillir jusqu'à 128 Go.

La vraie inovation reste le detecteur d'empreinte qui permet de lié à chaque doigt une application. Par exemple, en posant l'index sur le détecteur situé sur le dos de l'appareil, Twitter se lancerait directement. Avec le majeur, Facebook, etc... Du jamais vu sur un téléphone portable mais cela reste limité. Je me vois mal utiliser mon auriculaire en sur le capteur frontale pour lancer Instagram...

Honor faut une fois de plus la différence de part son tarif particulièrement agressif en affichant un prix de ventes de 229€ alors que la concurrence propose au mieux 350/400 €.

Je vous en dirai un peu plus dans un test plus approfondi avec une utilisation au quotidien.
                               

02/02/2016

Concours The Finest Hours: gagne tes places de cinéma!

The Finest Hours sort le 24 Février prochain! En partenariat avec Disney, on vous propose de gagner 9 x 2 places pour aller le voir dés sa sortie en salle.

Pour participer, il vous suffit de répondre aux questions suivantes et d'envoyer vos réponses à playlifeconcours@gmail.com avec le sujet "The Finest Hours" en incluant votre adresse postale pour un envoi rapide des lots.

Qui interprète le Capitaine Bernie? (indice dans le synopsis ci-dessous)
A) Chris Tucker
B) Chris Hemsworth
C) Chris Evans
D) Chris Pine
E) Obiwan Kenobi

Synopsis
Le 18 février 1952, l’une des pires tempêtes qu’ait jamais connues la côte Est des États-Unis s’abat sur la Nouvelle-Angleterre. Elle ravage les villes du littoral et détruit tout sur son passage, y compris deux pétroliers de 150 mètres. Le SS Pendleton et le SS Fort Mercer, en route respectivement pour Boston (Massachusetts) et Portland (Maine), sont littéralement brisés en deux. Les équipages restent piégés à l’intérieur des navires voués à sombrer rapidement. Le premier assistant mécanicien Ray Sybert (Casey Affleck), officier responsable à la poupe du Pendleton, réalise très vite qu’il lui appartient de prendre en charge des marins terrifiés et de les amener à travailler ensemble pour maintenir le navire à flot le plus longtemps possible.

Alors que les garde-côtes de Chatham (Massachusetts) font de leur mieux pour aider les pêcheurs à protéger leurs bateaux de la tempête, ils apprennent que les deux pétroliers en détresse dérivent au large du cap Cod. Le premier maître Daniel Cluff (Eric Bana), récemment nommé à la tête du poste de secours, envoie immédiatement à la rescousse le bateau de sauvetage CG 36500, sous le commandement du capitaine Bernie Webber (Chris Pine). Ce dernier et son équipage de trois hommes se lancent dans une périlleuse mission à bord de leur embarcation sous-dimensionnée au regard des éléments déchaînés, un canot de bois de 11 mètres. Avant même qu’ils soient sortis du port, ils perdent le pare-brise et le compas de navigation. Pourtant, les quatre hommes persévèrent, et malgré des vents de la force d’un ouragan, des vagues de 20 mètres de haut, des températures glaciales et une visibilité quasi nulle, ils parviennent miraculeusement à localiser le Pendleton. Au prix d’efforts inouïs, ils vont réussir à sauver 32 hommes sur les 33 que compte l’équipage.

Augmentez vos chances par deux de tirage au sort pour gagner, suivez moi sur Twitter et retweetez le tweet ci-dessous:  

N'oubliez pas de m'envoyer les liens de vos partages sur les réseaux sociaux dans votre email de participation pour bien les compter.

Le concours termine le 15 Février 2016 à minuit et les 9 heureux gagnants seront tirés au sort parmi les participations valides puis contactés directement par mail. Les personnes envoyant des doubles participations ne seront pas comptées et les gaardes côtes laisseront sombrer ces malheureux en détresse

Un grand merci à Disneypour la mise en place de ce concours, bonne chance à tous et à toutes!